#ViryChatillon Des policiers assignés à surveiller la caméra qui a vu brûler vifs leurs collègues en 2016.

http://www.actu17.fr/wp-content/uploads/2017/01/actu17_couv_site_V2.png#ViryChatillon Des policiers assignés à surveiller la caméra qui a vu brûler vifs leurs collègues en 2016.

Selon nos informations, depuis l’attaque au cocktail Molotov dont ont été victimes les policiers de Viry-Châtillon en octobre 2016, la caméra de surveillance qu’ils surveillaient est toujours restée sous bonne garde. Et ce serait encore le cas aujourd’hui : les CRS se relaient pour ne pas laisser la caméra de la ville sans gardiens.

Après la vague d’émotion suscitée par cette attaque qui a causé notamment de très graves brûlures et surement des séquelles à vie à Vincent, adjoint de sécurité et sa collègue Jenny, gardienne de la paix, des questions s’étaient posées quant à la pertinence de la mission des policiers.

Ils avaient eu pour consigne de surveiller… une caméra de surveillance. Force est de constater que c’est toujours le cas six mois plus tard.

Source : Actu17.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.