Vigipirate renforcé : les CRS seront augmentés

ARCHIVES. L’indemnité journalière accordée aux CRS au cours de leurs déplacements va passer de 30 € à 37 € d'ici à 2017

LeParisien.fr/Stéphane Sellami – ARCHIVES. L’indemnité journalière accordée aux CRS au cours de leurs déplacements va passer de 30 € à 37 € d’ici à 2017

Le sujet cristallisait les tensions, depuis plusieurs semaines, entre les principales organisations syndicales policières et la direction générale de la police nationale (DGPN). Lundi, les secrétaires généraux de l’UNSA-Police et du syndicat Unité SGP Police ont obtenu la revalorisation de l’indemnité journalière d’absence temporaire (IJAT) accordée aux CRS au cours de leurs déplacements. Cette indemnité va passer de 30 € à 37 € d’ici à 2017.

«Cette revalorisation devrait être mise en place dès le mois de juillet prochain, se félicite Philippe Capon, secrétaire général du syndicat Unsa-Police et de la Fédération autonome des syndicats du Ministère de l’Intérieur (FASMI). Ces frais de déplacement n’avaient pas été revalorisés depuis 13 ans. L’emploi particulièrement soutenu des CRS, notamment à Paris et en Ile-de-France, dans le cadre du plan Vigipirate renforcé ne pouvait pas perdurer sans une revalorisation de l’IJAT. Nous avons été entendus par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve. C’est une bonne chose».

De son côté, Nicolas Comte, le secrétaire général adjoint du syndicat Unité SGP Police estime que cette revalorisation est «une première avancée». «Les conditions de sa mise en œuvre seront étudiées dans les prochaines semaines avec la direction générale de la police nationale, poursuit-il. La première revalorisation de 2 € qui nous avait été faite il y a quelques jours n’était pas digne. Nous sommes désormais satisfaits».

Source : Le Parisien

Note de la rédaction de Profession Gendarme :  cet article de presse est a rapprocher d’un autre article  que nous avons publié ici :  43 CRS subitement malades  ainsi qu’ un Edito publié le 5 mai.

A lire également : les CRS se font remonter les bretelles

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.