Valenciennes: le commandant Walenski quitte le commandement de la compagnie de gendarmerie

Voilà un commandant qui aura su se faire apprécier au fil des quatre années qu’il aura passé à la tête de la compagnie de gendarmerie de Valenciennes. Tant des élus du Valenciennois, des magistrats que des représentants locaux de l’État ou du tissu associatif. Il y a quelques jours, la salle de l’Espace Villars était en effet comble, à l’occasion du départ du chef d’escadron Christian Walenski.

DSCF7065.JPG

Gendarmes en poste ou retraités, représentants des associations d’anciens combattants, du monde judiciaire, élus des quatre coins du Valenciennois. Ils étaient près de 300, il y a quelques jours, pour saluer le départ du commandant Christian Walenski qui quitte la compagnie de Valenciennes, qu’il dirigeait depuis quatre ans, pour rejoindre l’état-major à Villeneuve d’Ascq où il gérera les recrutements. Un chef d’escadron qui « incarne toutes les valeurs du gendarme traditionnel, a souligné le colonel Vinot, qui est à la tête du groupement départemental de la gendarmerie du Nord. À chaque situation, il sait s’adapter. Il a mené une action cohérente dans cet arrondissement atypique. »

Au-delà du professionnalisme, des qualités humaines saluées

Au-delà du professionnalisme, ce sont les qualités humaines du commandant Walenski qui ont été mises en avant, de son « souci de l’humain » à « sa justesse d’analyse et son recul ». « J’ai pu avoir confiance en ses informations et son jugement », a complété le sous-préfet de Valenciennois, tout en saluant « l’excellence du commandement » du chef d’escadron qu’il a dépeint comme un homme « calme, efficace et débrouillard »…

De quoi toucher le commandant Walenski qui quittera le Valenciennois « avec un pincement au cœur. Il y a eu une volonté partagée d’être efficace. On a uni nos efforts avec tous les services de police, la douane, les renseignements, la sous-préfecture, le tribunal… »

Le 1er août c’est le chef d’escadron Christophe Cordelette qui prendra la tête de la compagnie de gendarmerie de Valenciennes.

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.