La gendarmerie veille sur le Futuroscope

La gendarmerie veille pour que les Lapins crétins puissent continuer à amuser le public dans l'insouciance. - La gendarmerie veille pour que les Lapins crétins puissent continuer à amuser le public dans l'insouciance. - (Photo Xavier Benoit).

La gendarmerie veille pour que les Lapins crétins puissent continuer à amuser le public dans l’insouciance. – (Photo Xavier Benoit).

Une vingtaine de gendarmes surveillent, depuis ce matin, les entrées du Parc du Futuroscope avec trois mots d’ordre : rassurer, dissuader et interpeller si besoin.

Les 4.000 visiteurs attendus aujourd’hui au Futuroscope ont eu droit à un comité d’accueil particulier, ce matin.

Une vingtaine de gendarmes avaient pris position à l’entrée du parc et devant la billetterie.

C’est une des conséquences des attentats perpétrés à Paris, le 13 novembre, par les terroristes de l’Etat islamique, même si le parc d’attraction n’a reçu aucune menace.

“Notre mission tient en trois mots d’ordre : rassurer, dissuader et interpeller si besoin, a expliqué la commandante de la compagnie de gendarmerie de Poitiers, Stéphanie Vera. Les visiteurs sont très satisfaits de nous voir sur la zone.”

De son côté, le parc de l’image a renforcé le personnel dédié à la sécurité. Au total, 150 personnes sont affectés à la surveillance du site en interne.

La présence de la gendarmerie se poursuivra autant de temps que nécessaire.

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *