Hélicoptère et 30 gendarmes à Beure : un auto-stoppeur violent interpellé

Une opération de gendarmerie de grande envergure a abouti, ce mardi à Beure, à l’interpellation d’un auto-stoppeur qui, dans la matinée, avait menacé un automobiliste avec un couteau.

Photo d’illustration ER

Du bleu partout, sur le sol et même dans le ciel… La trentaine de gendarmes mobilisés à Beure et ses environs, soutenus plusieurs heures durant par un hélicoptère venu de Dijon, n’est pas passée inaperçue par les habitants et les automobilistes du secteur.

La compagnie de la gendarmerie de Besançon a finalement interpellé un adolescent de 17 ans, ce mardi à 16 h 30, suspecté d’une agression au couteau à l’encontre d’un automobiliste. L’individu a été placé en garde à vue. L’altercation, qui heureusement n’a pas fait de blessé, avait eu lieu plus tôt dans la journée à Besançon, au niveau du faubourg Rivotte.

La victime s’enfuit et abandonne sa voiture

Ce mardi à 7 h, le jeune auto-stoppeur se décide à faire « du pouce » afin de se rendre en direction de Saône (Doubs), quand une bonne âme, enfin, s’arrête pour le véhiculer. Lors du trajet, l’ado demande à son bienfaiteur de l’emmener plus loin encore. Le conducteur refuse. Les choses se gâtent alors : l’auto-stoppeur, assis à l’arrière, sort un couteau et le menace l’automobiliste, âgé de 46 ans.

Profitant d’une opportunité et gardant son sang-froid, le conducteur parvient à s’échapper en abandonnant son véhicule, tout en donnant le signalement précis de son agresseur à la gendarmerie.

C’est ainsi que cette vaste opération de recherches a été déclenchée en matinée… Et conclue avec succès.

W.G.

Source : L’Est Républicain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.