Hazebrouck : un gendarme crée une association de lutte contre le cancer après le décès de sa femme

Nathalie Flament est décédée d’un cancer à l’âge de 44 ans. C’est pour poursuivre le combat de sa femme que Fernand Flament, gendarme de 43 ans, a lancé une association pour lutter contre la maladie.


La femme et le père de Fernand Flament sont décédés d’un cancer. Il a créé une association pour poursuivre leur combat.

La femme et le père de Fernand Flament sont décédés d’un cancer. Il a créé une association pour poursuivre leur combat.

« Elle a combattu toute sa vie et a toujours été présente pour son entourage. » Pendant onze ans, Nathalie Flament a lutté contre la maladie. Fernand, son mari, est encore admiratif de sa volonté. « C’est aussi dur pour les proches. J’ai eu de la chance car elle a eu un mental d’acier. Mais on n’en sort pas indemne. » En regardant sa photo, l’Hazebrouckois raconte : « En 2003, nous avons voulu avoir un enfant. Le gynécologue a détecté une grosseur. » Nathalie est touchée par un cancer des ovaires. « Elle a eu ensuite une récidive en 2008 avec un cancer au niveau du péritoine. Elle est décédée le 14 septembre 2014. »

Aujourd’hui, celui qui exerce la profession de gendarme à Hazebrouck veut poursuivre le combat de sa femme. Il milite pour le dépistage de « cette maladie sournoise ». « Plus un cancer est dépisté tôt, mieux il est traité », rappelle-t-il.

« aider les chercheurs »

Le gendarme place aussi ses espoirs dans la recherche : « Les traitements évoluent. Nous devons aider les chercheurs. » Il a lancé son association « Nathalie Flament, un combat pour la vie ». Son projet : organiser des événements s afin de reverser les dons et recettes au centre Oscar Lambret, partenaire de l’association.

Si vous souhaitez effectuer un don il est possible d’envoyer un chèque à l’ordre du centre Oscar Lambret en l’envoyant au 107 rue de Don, 59 112, Annœullin.

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.