Dijon – vols de boissons alcoolisées : important coup de filet de la gendarmerie

La section de recherches de la région de gendarmerie de Bourgogne, à Dijon, vient de réussir un nouveau coup de filet en interpellant mardi 24 mars, au petit matin, une équipe de malfaiteurs qui se livraient activement au vol de marchandises dans des entrepôts ou des camions.

Le phénomène était apparu à la fin de l’année dernière, avec une série de vols importants de bouteilles d’alcool commis chez des grossistes de la région Bourgogne, pour des préjudices très importants. Des rapprochements entre des enquêtes des brigades de recherches de Charolles, Mâcon et Nevers ont été faits, ainsi qu’avec des faits commis en Champagne-Ardenne et en Rhône-Alpes,

Le parquet de Mâcon a ouvert une information judiciaire au mois de décembre pour association de malfaiteurs et vol aggravé, et un groupe de travail s’est constitué sous l’égide de la section de recherches de Dijon avec des enquêteurs des groupements de gendarmerie départementales de Saône et Loire et de la Nièvre.

L’enquête s’est rapidement orientée vers des individus appartenant à la communauté des gens du voyage domiciliés dans l’Ain. Certains étaient déjà connus de longue date pour des faits de ce type. Les investigations menées ont non seulement confirmé  leur implication dans les vols visés initialement, mais elles ont également permis de leur attribuer de nombreux vols de fret, ainsi que des vols de véhicules utilitaires employés pour commettre ces larcins.
Des receleurs ont par ailleurs été identifiés dans la région Lyonnaise.

Ce sont finalement plus d’une trentaine de faits qui sont imputés à cette équipe, pour un préjudice de plusieurs centaines de milliers d’euros.

Mardi matin, plus de 90 gendarmes de Bourgogne et de Rhône-Alpes ont interpellé 8 individus à Saint Didier-sur-Chalaronne (01), à Mâcon (71), à Belleville sur Saône (69), et à Tignieu-Jamayzieu (38).

Des perquisitions ont permis de retrouver des éléments impliquant formellement certains des intéressés dans les vols ; un camion volé, chargé de vêtements dérobés dans la nuit dans l’Allier,a été retrouvé. Plusieurs véhicules ont également été saisis. Du matériel informatique et des bijoux provenant de cambriolages ont également été découverts.

Placés en garde à vue durant 48 heures, les quatre principaux protagonistes, dont un mineur, ont été écroués, tandis que les autres devraient tous faire l’objet d’un placement sous contrôle judiciaire.

Cette affaire, rondement menée, souligne néanmoins la complexité d’une délinquance itinérante à grand rayon d’action, multipliant les méfaits de nature diverse (cambriolages, vols de fret, vol de véhicules – parfois incendiés ensuite pour faire disparaître toute trace), à cheval sur plusieurs régions – et plusieurs ressorts judiciaires.

« La remarquable coordination effectuée par les enquêteurs sur ce dossier, sous l’égide du parquet de Mâcon puis du Juge mandant, a permis d’aboutir à un succès rapide”,

se réjouit le lieutenant-colonel LAMBERT, commandant la section de recherches de Dijon.

“Face à la mobilité et à la polyvalence des délinquants d’habitude, agissant sur plusieurs régions, seule une forte capacité de mobilisation de tous les acteurs, magistrats, enquêteurs des unités spécialisées de police judiciaire et responsables territoriaux de la gendarmerie et de la police, permet, en dépit des contraintes procédurales et administratives, de centraliser les informations, d’unifier les procédures et de mettre en œuvre les moyens d’enquête et d’interpellation permettant d’aboutir en si peu de temps à un succès aussi complet. »

Source : FR3 Bourgogne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *