Dieppe : un nouvel adjoint au commandant de compagnie de gendarmerie

Gendarmerie. Un nouveau commandant en second vient d’arriverà la compagnie de Dieppe : le capitaine Philippe Sauvage.

Dieppe : un nouvel adjoint au commandant de compagnie de gendarmerie
Le capitaine Philippe Sauvage

Le commandant Patrice Lagadec, patron de la compagnie de gendarmerie de Dieppe, a un nouvel adjoint, le capitaine Philippe Sauvage. L’officier, âgé de 55 ans, a officiellement pris ses fonctions le 1er août dans la cité d’Ango. Originaire de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), il a démarré sa carrière dans la gendarmerie en 1981, après son service militaire. En tant que sous-officier, Philippe Sauvage a d’abord exercé dans les brigades territoriales de Pont-l’Évêque (Calvados), Nocé (Orne) et Évrecy (14). Il est resté dans le Calvados en intégrant, ensuite, l’unité de section de recherches puis la brigade de renseignements et d’informations judiciaires à Caen. Il est devenu officier en 2007.

Une synthèse de son expérience

Marié et père de trois grands enfants, le commandant en second de la compagnie semble ravi de cette nouvelle affectation. « Je ne connaissais pas la région de Dieppe, mais cet environnement me rappelle celui de Boulogne-sur-Mer, où j’ai grandi, souligne-t-il. J’apprécie beaucoup le milieu maritime ».

Concernant sa mission ici, « elle est, précise-t-il, la parfaite synthèse des différents postes que j’ai occupés jusque-là ».

Le capitaine Sauvage succède au capitaine Pascal Vermeulen. À Dieppe depuis quatre ans, l’officier originaire d’Hazebrouck (Nord) a rejoint la compagnie de Bayeux où il exerce également la fonction de commandant en second.

B. H.

La Compagnie de Dieppe

La compagnie de gendarmerie de Dieppe compte environ 120 militaires. Un personnel qui est réparti dans les communautés de brigades (Cob) de Tôtes (qui comprend elle-même la brigade de Bellencombre), Offranville (qui abrite les brigades de Bacqueville-en-Caux et Longueville-sur-Scie), Envermeu et la brigade territoriale autonome (BTA) du Tréport. La compagnie compte également le Psig (peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) et la BR (brigade de recherches). Des unités qui sont basées à Dieppe. Actuellement en centre-ville, le commandement de la compagnie et la BR vont déménager au Val Druel d’ici quelques semaines. Site où sont déjà installés le Psig et la Brigade motorisée de Dieppe.

Source : Paris Normandie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.