Les Andelys [Gendarmerie] Le lieutenant Patrick Bernard est parti

Le patron des gendarmes andelysiens part rejoindre sa Picardie natale, après quatre années passées à la tête de la brigade.

Le lieutenant Patrick Bernard commandait la brigade de gendarmerie des Andelys depuis août 2011.
Le lieutenant Patrick Bernard commandait la brigade de gendarmerie des Andelys depuis août 2011.

 

Ni pot de départ ni cérémonie officielle, c’est en toute discrétion que le lieutenant Patrick Bernard quitte la brigade de gendarmerie des Andelys.  « Je quitte le territoire avec un pincement au cœur, mais avec la satisfaction d’avoir ensemble établi des relations de confiance » nous a-t-il seulement précisé dans un mail adressé à la rédaction du journal. À 53 ans, Patrick Bernard part retrouver sa région natale, la Picardie, puisqu’il rejoint la baie de Somme où il occupera un poste équivalent.

Son itinéraire

Patrick Bernard a effectué son stage d’élève gendarme à l’école de gendarmerie de Montluçon, d’avril à novembre 1985. Il est ensuite affecté à la brigade territoriale de Bezons, dans le Val-d’Oise, où il séjourne pendant sept ans. A sa promotion au grade de maréchal des logis chef, il intègre la brigade territoriale d’Argenteuil Mairie. Promu adjudant, il rejoint la brigade territoriale de Montsoult où il accède au grade d’adjudant-chef sur place. Le 1er août 2010, Patrick Bernard est promu major et arrive à la brigade territoriale autonome de Domont. Un an plus tard, sa promotion au grade de lieutenant le conduit à diriger la brigade territoriale autonome des Andelys.

Remplacé par une femme

Depuis le 1er août, le lieutenant Bernard, dont il convient de préciser que les compétences et la rigueur sont unanimement saluées par les élus du canton, ne commande donc plus les gendarmes andelysiens. Il est remplacé à ce poste par une femme, la lieutenante Ode Corrocher, qui assurera désormais le commandement de la brigade autonome des Andelys. Sa prise de fonction est annoncée comme imminente.

Source : L’Impartial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.