Bordeaux : affluence record des postulants sous-officiers de la gendarmerie

2770 postulants, hommes et femmes, avaient rendez-vous ce mardi au Parc des Expositons de Bordeaux pour tenter de décrocher une place au sein de la gendarmerie nationale. Ces candidats venus de toute la région passent le concours de recrutement des sous-officiers de la Gendarmerie.

© France 3 Aquitaine

Ils étaient 1/3 de plus que lors de la précédente cession d’octobre dernier. Plus de 2700 candidats se sont présentés ce mardi matin dès 7h30 devant les portes du Parc des Expositions de Bordeaux Lac. 

Ces postulants âgés en moyenne de 22 ans, dont 1/3 de filles, sont titulaires du baccalauréat. Ils doivent plancher toute la journée sur les épreuves de ce concours des sous-officiers de la Gendarmerie Nationale.
3700 postes sont ouverts au recrutement en France pour plus de 25 000 candidats. 

L’effet attentats de Paris

Cette affluence record des postulants peut être attribuée à l’élan patriotique qui a suivi les attentats parisiens de novembre dernier comme l’explique François Mantel, Chef d’escadron de la Gendarmerie. 

Nous avons connu un pic de candidatures après les attentats du 13 novembre dernier. Sur 7 jours, nous avons pu dénombrer plus de 4500 candidatures, ce qui est considérable.Les résultats de ce concours seront connus le 1er avril.

Le reportage d’Elise Galand et de Ludovic Cagnato


concours des sous-officiers de la Gendarmerie

concours des sous-officiers de la Gendarmerie

Ils sont 2770, hommes et femmes à plancher ce mardi pour tenter de décrocher une place au sein de la gendarmerie nationale. Ces candidats venus, de toute la région passent le concours de recrutement des sous-officiers au parc des expositions de Bordeaux lac. On compte cette année 700 candidats de plus que l’an dernier.

Source : FR3 Aquitaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.