Assemblée départementale des retraités de la gendarmerie

Dépôt de gerbe au monument aux morts par le président Christian Bournonville avec le maire Gilbert Dastugue et le lieutenant-colonel Kuiblier./Photo J. P.
Dépôt de gerbe au monument aux morts par le président Christian Bournonville avec le maire Gilbert Dastugue et le lieutenant-colonel Kuiblier./Photo J. P.

Le samedi 5 septembre, la FDRG (Fédération départementale des retraités de la gendarmerie) tenait son assemblée générale à la salle des fêtes de Capvern.

Accueillis par le président Christian Bournonville, une soixantaine d’adhérents ont participé aux travaux. Le compte rendu moral a été présenté par le président. Le compte rendu d’activité a été commenté par le secrétaire Christian Brau-Nogué et le rapport financier a été détaillé par Jean-Louis Pinte.

Cette assemblée s’est poursuivie par une cérémonie au monument aux morts avec douze porte-drapeaux. Avant le dépôt de gerbe par le président, le maire Gilbert Dastugue et le lieutenant-colonel Kuiblier, commandant en second du groupe de gendarmerie des Hautes-Pyrénées, il a été procédé à la remise du diplôme d’honneur avec médaille à Jean-François Ricart, porte-drapeau FNRG de Bagnères, et à l’installation dans leur fonction de porte-drapeau de Christian Junca pour la FNRG section de Lannemezan et de Jérôme Bournonville pour la FDRG 65.

L’assemblée générale a été clôturée en présence du lieutenant Pascal Solé, chef de centre des sapeurs-pompiers de Capvern, de nombreux présidents d’associations patriotiques du département mais aussi du 64 et du 40, des commandants de groupement de Tarbes, Bagnères, de COB (Communauté de brigades) de Lannemezan et de BT (Brigade territoriale) de Lannemezan.

Les prises de parole allant du maire qui «s’est dit honoré du choix de la commune pour le déroulement de cette manifestation» au président qui a présenté son association et a fait part des travaux du conseil d’administration national dont il fait partie et a insisté «sur le manque de moyens matériels et d’effectifs dont souffre la gendarmerie». Le lieutenant-colonel Kuiblier a terminé les discours en s’exprimant «sur les relations entre les personnels d’activité les retraités» et aussi «sur l’action très positive des associations telle que la FNRG en faveur de la gendarmerie».

Gérald Matyn, président de la section de Lannemezan, a reçu le diplôme d’honneur avec médaille d’or de la FNRG (22 ans à la présidence de la section). Un bon repas, préparé par le restaurant Cazaux, a clôturé la journée.

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.