La brigade de gendarmerie désormais au complet

Les mutations de Clotilde Certier, Jean-Baptiste Pichard, Cédric Ruiz et Frédéric Sergent (de gauche à droite) correspondent à des souhaits personnels.

Les mutations de Clotilde Certier, Jean-Baptiste Pichard, Cédric Ruiz et Frédéric Sergent (de gauche à droite) correspondent à des souhaits personnels. |

Après un an en effectif réduit, la brigade de Lannilis vient de recevoir le renfort de quatre gendarmes. Avec un effectif de douze personnes, le lieutenant Éric Bellec ne cache pas sa satisfaction : « Nous avons connu un été assez chahuté dans la zone côtière, avec des feux de plage, des cambriolages, pas mal de vols de deux-roues et un gros incendie à Lannilis. Malgré ce manque d’effectif, le taux de résolution des affaires est très important. C’est un beau résultat pour la brigade, qui ne rencontre pas de problème majeur depuis la rentrée. »

Les quatre nouveaux gendarmes, hébergés avec leurs familles dans la brigade, sont à poste pour un minimum de trois ans. Il s’agit des gendarmes Clotilde Certier, 29 ans, qui vient du Val-d’Oise, de Jean-Baptiste Pichard, 36 ans, de la gendarmerie mobile de Seine-Saint-Denis, de Cédric Ruiz, 31 ans, arrivé des Côtes-d’Armor et de l’adjudant Frédéric Sergent, 39 ans, en provenance de Saint-Lô.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.