Ardèche : une permanence de gendarmerie à la Poste

 Une permanence de gendarmerie à la Poste de Montpezat-sous-Bauzon
Une permanence de gendarmerie à la Poste de Montpezat-sous-Bauzon © Radio France – Stéphane Milhomme

Elle sera en place dès jeudi prochain à Montpezat sous Bauzon. C’est la première commune de Rhône-Alpes et la deuxième de France à profiter de ce partenariat signé entre la Poste, la Gendarmerie nationale. Une réorganisation des moyens humains voulue par l’Etat.

 Montpezat-sous-Bauzon en Ardèche est bien la première commune de Rhône-Alpes et la deuxième de France à profiter de ce partenariat.  Une fois par semaine, le jeudi matin et jour de marché, un gendarme pourra donner des informations sur les démarches à accomplir après une plainte, des procurations pour les élections. Pas de garde à vue possible ni de présence d’une brigade de gendarmerie au quotidien. Ce sont bien des informations que les habitants viendront apporter ou connaître.

“Un moindre mal”

Le but est de compenser la fermeture de la gendarmerie dans la commune cette année. Les moyens humains sont désormais à Thueyts 13 gendarmes à disposition de tout ce canton rural et de montagne :

D’ailleurs, d’autres permanences seront en place entre 2015 et 2016 dans des bureaux de poste ou agences communales après la fermetures des gendarmeries de Saint-Etienne-de-Lugdares, Saint Martin de Valamas et Burzet. C’est un moindre mal pour un représentant du conseil municipal, présent ce vendredi à la signature de la convention. Emmanuel Moulin souligne d’autre part qu’en quittant la commune, la gendarmerie laisse un bâtiment important qu’elle lui louait jusqu’à présent.

C'est dans ce bureau de poste que le gendarme assurera la permanence - Radio France
C’est dans ce bureau de poste que le gendarme assurera la permanence © Radio France – Stéphane Milhomme
Source : France Bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *