La Compassion et la Solidarité au sein de la Gendarmerie Nationale

La Compassion et la Solidarité au sein de la Gendarmerie Nationale

(Pour que Sébastien puisse soutenir sa femme atteinte d’un cancer de la peau métastatique)

Compassion2

 

Le 27 juin 2016 je suis informé qu’une cagnotte est mise en place sur le site Leetchi.com  en faveur de Sébastien LEHOULLE afin de l’aider dans la situation dramatique dans laquelle il se trouve.

 

En effet, ce gendarme de 41 ans, affecté au CORG59 et demeurant à VILLENEUVE D’ASCQ est marié avec Nathalie, âgée de 43 ans, qui est atteinte depuis 8 ans d’un cancer de la peau. Ce mélanome métastatique est de stade IV ( dernier stade). Ce couple recomposé sont les parents de 6 enfants dont 4 sont encore à charge (17, 15, 14 et 10 ans) .

 

Nathalie a subi de nombreuses interventions (opérations, chimiothérapies, radiothérapie, ablation d’une partie d’un poumon…). Depuis quelques semaines la santé de Nathalie se détériore sérieusement. Le mélanome a métastasé aux poumons, aux os, aux ovaires, au péritoine et au crâne. Les médecins sont pessimistes.

 

Toutes les permissions et jours de repos de Sébastien sont dédiés aux rendez-vous hospitaliers. Malgré les 3 semaines de permissions exceptionnelles qui lui ont été accordées, il ne lui reste presque plus de jours de permissions annuelles. La loi actuelle, qui se limite aux dons de jours de permission aux militaires dont les enfants sont malades, ne nous permet pas de  donner quelques uns de nos jours à Sébastien.  Il pourrait éventuellement bénéficier d’un congé de solidarité familiale, mais ce dernier n’est pas rémunéré.

 

Après quelques vérifications d’usages, tant auprès de l’intéressé lui même que auprès de ses camarades (voir les publications sur le forum Gendcom) je décide de partager l’ensemble de ces informations par une publication sur Profession-Gendarme, publication reprise sur le site Armée-Média. Cette publication est partagée et commentée sur Facebook ( environ 70 partages ).

 

Au moment de la publication sur ces différents sites, la cagnotte Leetchi.com affiche une somme de 645 Euros pour 32 participations. Entre le 27 juin et maintenant, la publication sur Profession Gendarme affiche 2559 lectures, celle de Armée-Média 2039 lectures.

Nous pouvons donc affirmer que 4598 personnes ont lu et sont informées de la situation de Sébastien. Je ne tiens pas compte des lecteurs de Facebook, ceux-ci ne pouvant être comptabilisés…

 

Or à ce jour, au moment où je vous écris ces quelques lignes, la cagnotte de Sébastien contient 1575 euros pour 68 participants. Nous pouvons donc constater qu’entre le 27 juin 2016 et ce jour du 30 juin nos publications ont été « positives », elles ont rapportés 1230 euros et 36 participants supplémentaires.

 

Bravo !!! C’est du positif !

 

Mais cela est-il pour autant la preuve de la compassion et de la solidarité qui règne au sein de la Grande Famille qu’est la Gendarmerie Nationale ?

 

Je n’ai qu’un seul regret, c’est de penser que si chacun de nos 4598 lecteurs avait donné ne serait-ce qu’une pièce de 1 Euro, la cagnotte serait aujourd’hui d’un montant de 4598 Euros…

 

Dommage… Mais peut être n’est il pas trop tard ?

 

Ronald Guillaumont

 

Compassion

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>