Violences en réunion, extorsion et trafic de drogue : vaste opération de gendarmerie près de Toulouse

Une vaste opération anti-drogue a été menée par la gendarmerie près de Toulouse, lundi 6 février 2017. Près de 50 militaires ont été déployés. Trois hommes ont été interpellés.

Les objets et substances saisies par les gendarmes de la Haute-Garonne, lundi 6 février 2017 aux portes de Toulouse (Photo : Gendarmerie TSM)
Les objets et substances saisies par les gendarmes de la Haute-Garonne, lundi 6 février 2017 aux portes de Toulouse (Photo : Gendarmerie TSM)

De gros moyens ont été engagés en début de semaine dans le cadre d’une vaste opération judiciaire dans l’est de Toulouse, rapporte mercredi 8 février 2017 la gendarmerie de la Haute-Garonne.

Près de 50 gendarmes

Lundi 6 février, ce sont près de 50 gendarmes qui ont procédé à l’interpellation de trois individus demeurant sur les communes de Fenouillet et Lespinasse (Haute-Garonne), au nord de Toulouse. En cause ? Ils seraient impliqués dans des violences en réunion, extorsion et trafic de stupéfiants.

Ces interpellations ont été réalisées en parfaite coordination par le PSIG (Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) de la compagnie de Toulouse Saint-Michel, le PSIG SABRE de la compagnie de Toulouse Mirail et le PSIG de la gendarmerie des transports aériens de Blagnac, dans le cadre d’une enquête conduite par les militaires de la communauté de brigades de Saint-Jory, appuyés par la brigade de recherches de Toulouse Saint-Michel, détaille la gendarmerie de la Haute-Garonne.

Belle prise du « chien stup » Achille

« Au cours des perquisitions, le chien stup Achille et son maître auront notamment permis de découvrir 400 g de cannabis, 230 g d’herbe et 7 g de cocaïne », poursuivent les forces de l’ordre. 7200 euros en espèces, mais aussi un poing américain et divers matériels liés aux stupéfiants, ont également été saisis.

À noter que les deux individus directement mis en cause ont été incarcérés, en attendant leur comparution en fin de semaine.

Source : Coté Toulouse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.