Vannes Séné. Stupéfiants : Opération conjointe police-gendarmerie.

index

La police et la gendarmerie ont procédé, jeudi soir 26 septembre, à des contrôles à Vannes dans les quartiers de Ménimur et Kermesquel, et à Séné. Bilan.

Dans le cadre d’une opération conjointe police-gendarmerie, les policiers de Vannes ont procédé à des contrôles, jeudi soir de 21 h à 23 h, au bois de Kermesquel et dans le quartier de Ménimur. Trente personnes et cinquante véhicules ont été contrôlés. Les policiers ont dressé treize contraventions. Six personnes ont été conduites au commissariat : deux pour une procédure d’infraction à la législation des étrangers, une pour défaut de permis de conduire, une pour une fiche de recherche de mineur en fugue et deux pour procédure simplifiée dans le cadre d’infractions à la législation sur les stupéfiants.

De leur côté, 25 militaires de la gendarmerie sont intervenus au même moment sur divers points de la commune de Séné. Ils ont contrôlé cinq personnes conduisant avec une alcoolémie supérieure à la limite autorisée, constaté quatre défauts de contrôle technique et une personne au volant malgré l’annulation de son permis de conduire.
Source :  Le Télégramme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.