Une vérificatrice des faits de l’AFP ordonne à NewsPunch de dire à ses lecteurs que la hausse des problèmes cardiaques n’a « RIEN à voir avec les vaccins »

Aube Digitale
jeu., 09 déc. 2021 12:36 UTC

L’une des vérificatrices des faits de Facebook a envoyé un ultimatum à News Punch hier : d’informer nos lecteurs que les problèmes cardiaques croissants n’ont rien à voir avec les injections anti-Covid, ou risquer d’être fortement censuré sur les médias sociaux.

Dans un courriel de l’Agence France Presse (AFP), l’une des vérificatrices des faits désignés par Facebook et chargées de décider ce que les utilisateurs peuvent ou ne peuvent pas voir en ligne, l’ultimatum suivant nous a été adressé :

Je suis une journaliste chargée de la vérification des faits à l’Agence France Presse (AFP) à Washington DC, et je m’adresse à vous pour vous demander de commenter spécifiquement votre article sur la façon dont le temps froid peut augmenter les risques cardiovasculaires ici : Des chercheurs avertissent que le froid peut provoquer des caillots sanguins et des crises cardiaques – News Punch

Malgré les articles et les études antérieurs à la publication de votre article, qui confirment la corrélation entre le froid et l’augmentation du risque de formation de caillots et de crise cardiaque, plusieurs utilisateurs des médias sociaux ont affirmé que cet article était faux. Ils pensent qu’il s’agit d’un mensonge ou d’une théorie du complot visant à blâmer la météo pour les effets secondaires causés par le vaccin contre le Covid-19. Je m’efforce de débunker ceux qui prétendent que le contenu de votre article est une théorie du complot.

Comme nous essayons de dissiper la désinformation qui entoure cette affaire, veuillez me faire savoir si quelqu’un peut faire un commentaire, en précisant si cet article est lié de quelque manière que ce soit aux vaccins contre le Covid-19 ou si les affirmations faites en ligne sont fausses ou trompeuses.

newsp

L’article auquel ils font référence est un article que nous avons publié le 2 décembre intitulé « Des chercheurs avertissent que le temps froid peut provoquer des caillots sanguins et des crises cardiaques ».

L’article en question fait simplement état des affirmations de scientifiques britanniques qui préviennent que le froid hivernal pourrait causer de graves problèmes cardiaques.

Le Covid et les vaccins ne sont pas mentionnés une seule fois dans l’article

Alors pourquoi l’un des arbitres de la vérité de Facebook exige-t-il que nous donnions notre avis scientifique sur quelque chose dont nous n’avons même pas parlé ?

Il suffit de dire que nous ne nous laisserons pas intimider pour publier de la propagande à nos lecteurs. Nous laisserons cette tâche aux grands médias et aux « vérificateurs de faits ». Ils sont tellement doués pour cela !

Source : Sott.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.