Une plaque dévoilée en l’honneur des gendarmes ardéchois décédés en montagne

Bernard Gonzalez, préfet de l’Ardèche, et le lieutenant-colonel Georges Fourcade, commandant le groupement de gendarmerie, ont dévoilé la plaque commémorative, à la caserne Rampon.

Bernard Gonzalez, préfet de l’Ardèche, et le lieutenant-colonel Georges Fourcade, commandant le groupement de gendarmerie, ont dévoilé la plaque commémorative, à la caserne Rampon.

Hier, les gendarmes de l’Ardèche étaient réunis pour célébrer la Sainte-Geneviève, leur sainte patronne, aux côtés des autorités civiles et militaires. Le matin, à la caserne Rampon, à Privas, la cérémonie a commencé par le dévoilement d’une plaque commémorative en hommage aux trois gendarmes ardéchois disparus dans l’exercice de leurs fonctions.

L’adjudant-chef André Turquat, 44 ans, du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Ruoms, chef du groupe montagne de la gendarmerie de l’Ardèche, l’adjudant Emmanuel Potentier, 33 ans, du Psig de Ruoms, et le maréchal des logis chef Olivier Rouch, 29 ans, de la brigade du Béage, avaient trouvé la mort le 2 juillet 2013 dans le massif du Mont-Blanc. Bernard Gonzalez, préfet de l’Ardèche, et le lieutenant-colonel Georges Fourcade, commandant le groupement de gendarmerie, leur ont rendu hommage en présence de leurs familles.

Source : Le Dauphiné

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.