Une nouvelle gendarmerie en 2015


Une douzaine d’ouvriers travaillent actuellement sur le chantier, ici un ouvrier de l’entreprise Bana de Sedan.

Une surface de 8 900 m2, 18 mois de travaux, 11,3 millions d’euros, autant dire que la construction de la nouvelle caserne de gendarmerie de Rethel est le grand chantier de 2014 pour la commune et le conseil général des Ardennes. Aujourd’hui aura lieu officiellement la pose de la première pierre, au lieu-dit « les Vallières », rue Clostermann. Cette nouvelle compagnie sera située juste derrière la piscine Galéa, avec une livraison prévue début 2015.

Ce site doit accueillir des bureaux, des locaux techniques, et 45 logements. Il regroupera cinq unités : un groupe de commandement compagnie, une brigade territoriale, une brigade de recherche, un peloton de surveillance et d’intervention et la brigade motorisée autoroutière.

Au total, ce sont deux officiers, quarante-six sous-officiers ainsi que onze gendarmes adjoints qui prendront possession des nouvelles installations au premier trimestre 2015.

«  Ce seront les mêmes unités, avec les mêmes effectifs mais avec des conditions de travail, de sécurité et de vie plus agréables  », déclare le commandant Maupetit, qui dirige la compagnie de Rethel. Les travaux de gros œuvre ont déjà commencé.

Une fois passée l’échéance des élections municipales en mars 2014, la question de la reconversion de l’ancienne caserne de gendarmerie se posera clairement.

Pour Guy Deramaix, maire de Rethel, «  toutes les possibilités sont ouvertes. Il y a un intérêt économique certain, car il s’agit d’une parcelle bien située. Pour ma part, j’y verrai bien une zone avec des pavillons. Mais évidemment, tous les projets seront soumis à la réflexion et à la décision du conseil municipal  ».

Source : L’Union L’Ardennais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.