Un policier de Limoges accusé de viol et d’agressions sexuelles sur ses collègues

police_3675275Commissariat de police de Limoges Google street view

L’homme de 43 ans a été placé en détention provisoire.

C’est une affaire qui risque de secouer le commissariat de Limoges ces prochaines semaines. La police des polices (IGPN) a mené la semaine dernière, des auditions dans les locaux de la police limougeaude, suite à des accusations de viol et d’agressions sexuelles ciblant un gardien de la paix. L’enquête aurait été ouverte dans le courant du mois de janvier.

En amont, le commissariat de police de Limoges avait alerté le parquet de Limoges, après une enquête interne. Puis, le parquet a saisi la police des polices. Certains de ces faits se seraient produits dans le bureau de police de La Bastide au cours de l’année 2017.

Une plainte de son ex-petite amie

Selon les premiers éléments que nous avons pu recueillir, le mis en cause, âgé de 43 ans, aurait intégré la police de Limoges, il y a une dizaine d’années environ après un passage dans la Seine-Saint-Denis. Une première plainte pour viol d’une ex-petite amie, elle aussi policière de profession, aurait été déposée à son encontre. Par la suite, d’autres témoignages de fonctionnaires de police auraient dénoncé des abus et des agressions sexuels.

Le policier mis en cause, a été mis en examen mercredi pour « viol et agressions sexuelles », puis placé en détention provisoire à Angoulême.
La direction du commissariat de Limoges ne souhaite faire aucun commentaire sur ces faits, mais nous a confirmé l’existence de cette enquête.

Pierre Vignaud

Source : Le Populaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.