un gendarme d’une COB nous adresse son témoignage (La suite…)

Le 29 septembre 2021 nous avons publié le témoignage d’un gendarme en protégeant son anonymat sous le titre “Un gendarme d’une COB nous adresse son témoignage“. A la suite de cette publication c’est un Adjudant de gendarmerie, en activité de service qui nous écrit.

Tout en protégeant également son anonymat, nous vous donnons ici connaissance de ses propos. Nous constatons avec plaisir que beaucoup de nos camarades de l’Arme, en activité de service, prennent conscience de la dangerosité de cette Thérapie génique appelée à tort “Vaccination”.

Merci à notre camarade Adjudant, qui lui aussi est courageux. Espérons que son témoignage soit un exemple pour de nombreux camarades qui partagent ses idées.

Sujet: un gendarme d’une COB nous adresse son témoignage

Message: dites à ce gendarme courageux qu’il y en a d’autres comme lui. Je suis dans la même situation que lui. Pour ma part, je suis Adjudant à la COB de ………….

J’apporte la précision que mon commandant de brigade, bien que vacciné, me soutient, mon CCB également.

Je viens de rédiger mon compte rendu, suite à mon refus de faire la piquouse.

J’ai donné plusieurs arguments à cet effet: accepter de nous faire injecter un vaccin quand des effets secondaires graves sont constatés autour de nous, cela revient à mépriser le droit, en acceptant de prendre le risque de se faire empoisonner ( infraction pénale ).

Dans ces conditions, on pourrait nuire dans le futur à la capacité opérationnelle de notre unité, et de la gendarmerie.

Mon commandant de compagnie me reproche justement de nuire à la capacité opérationnelle de mon unité en refusant la piquouse.

Dans mon Compte Rendu, je le met en “garde”; d’autant plus que je vois des militaires doublement vaccinés autour de moi, dont la santé commence déjà à devenir fragile.


J’attends de voir sous quel angle mon commandant de compagnie va essayer de “m’attaquer”, si il l’ose.
La peur est dans son camp, plus dans le mien.

Remettons les choses à leur place!
Bien cordialement,
Adjudant XXXX……

Répondre à Maurice Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *