Un ex-officier de gendarmerie présumé “ripou” en correctionnelle à Bastia

Le tribunal correctionnel de Bastia juge, du 4 au 6 février, François Levan, un ex-capitaine de gendarmerie, poursuivi pour détournements de saisies de drogue, séquestration et écoutes téléphoniques illégales, des délits qu’il est accusé d’avoir commis lors de son passage en Corse, de 2002 à 2007.

Philippe Levan à Bastia, le 4 février 2014 © FTViastella

Gendarme “ripou” ou officier trahi par sa hiérarchie qui encourageait des pratiques d’enquête en marge de la légalité?

Le tribunal correctionnel de Bastia va tenter, du 4 au 6 février, de trouver le chemin de la vérité sur la chute de l’ex-capitaine Philippe Levan, jugé pour divers délits quand il servait en Corse, de 2002 à 2007.

M. Levan, alias “le Chinois” en raison de ses origines asiatiques, se voit reprocher des détournements de saisies de drogue, une séquestration, des écoutes illégales, la complicité avec des racketteurs et autres faits de corruption.

La suite et videos : FR3 Corse Viastella

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *