Un an ferme pour le lynchage d’un gendarme

Selon la gendarmerie, un gendarme en civil qui allait chercher des pizzas est agressé verbalement samedi 22h à Pamandzi par un groupe de “jeunes”. L’insulte “sale flic” aurait été proférée par les individus. Alors qu’il sortait de l’établissement, le gendarme est assailli par la bande. Il reçoit un pavé au visage et un coup de barre de fer dans le dos, puis est roué de coups de pieds, une fois au sol. Pour ses blessures, le médecin lui a délivré une ITT de 5 jours.

Un de ses agresseurs, mineur a été interpellé par ses collègues quelques instants plus tard. Il a été placé en garde à vue à 22h30. Le lendemain matin c’est le jeteur de pierre qui a été appréhendé par les forces de l’ordre. Il a été présenté devant le juge le lendemain à 14h pour une comparution immédiate. Il a écopé de 18 mois de prison dont 6 avec sursis, soit un an ferme. Il a été placé sous mandat à l’issue de l’audience, tandis que le mineur s’est vu délivré une convocation devant un officier de police judiciaire au mois d’avril.

Source : Mayotte Hebdo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *