Un adjudant de l’escadron de Sarreguemines s’est donné la mort avec son arme de service

deuil-gendarmerie

Dans un communiqué de presse, l’association gendarmes et citoyens informe qu’un adjudant de gendarmerie âgé de 44 ans marié et père de deux filles de 12 et 15 ans était affecté à l’escadron de Sarreguemines depuis quelques mois après son retour d’un séjour en ambassade.

Le 1er décembre, apparemment touché par un burn-out, le militaire s’est retranché dans les toilettes mais ses camarades n’ont pas réussi à le raisonner et il s’est donné la mort avec son arme de service.

Lire également : Un gendarme s’est donné la mort avec son arme à feu de service à Sarreguemines (Moselle) a-t-on appris ce jeudi. Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances du suicide.

Source : LOR’Actu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.