UKRAINE – propagande mensongère de l’occident

Jean-Yves Jézéquel
mondialisation.ca
dim., 27 fév. 2022

© Agoravox.fr

Ceux qui sont informés – bien entendu pas ceux qui sont en perfusion permanente avec les médias inféodés pratiquant sans cesse la propagande mensongère de l’occident décadent – les gens encore propriétaires de leur cerveau savent depuis bien longtemps que le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, passait sa vie de représentant de l’empire décadent, à mentir, en répétant bien des fois que l’Alliance de l’Atlantique Nord OTAN « n’avait jamais promis de ne pas s’étendre à l’Est ». Avec sa tête d’enfant de chœur, il est clair qu’une foule de naïfs débonnaires peuplant majoritairement les pays de l’Union Européenne, était prête à lui donner le bon dieu sans confession !

Dans un entretien avec le Spiegel, qui porte le titre « La Russie est l’agresseur », en date de janvier 2022, notre enfant de chœur, Jens Stoltenberg, persistait et répétait, en veux-tu en voilà, que les affirmations russes étaient fausses : « Ce n’est tout simplement pas vrai, aucune promesse de ce genre n’a jamais été faite, il n’y a jamais eu un tel accord en coulisses. C’est tout simplement faux », répétait-il, comme s’il détenait une sorte d’infaillibilité pontificale pour assurer la splendeur de la vérité quasi « révélée » de « l’axe du bien » !

Le problème, que l’immense majorité des moutons occidentaux (se prenant pour la Communauté internationale) ignore absolument, c’est que la preuve des mensonges multi-récidivistes de Jens Stoltenberg a été faite ! Le document auquel les Russes faisaient allusion sur les promesses qui avaient été signées de ne pas étendre l’OTAN à l’Europe centrale, a été ressorti par Joshua Shifrinson, politologue américain et professeur adjoint de relations internationales à l’Université de Boston. Selon ce document tiré des archives de la Grande Bretagne, les pays occidentaux ont effectivement promis aux ex-dirigeants de l’Union soviétique, en 1991, de ne pas étendre l’Otan vers l’est.

Le média allemand Spiegel, du 19 février 2022, indique, que ce document, classé « secret » à l’origine, fait effectivement référence à une réunion des représentants des ministères des Affaires étrangères des États-Unis, du Royaume-Uni, de la France et de l’Allemagne, qui a été tenue à Bonn, le 6 mars 1991. (Le Spiegel retrouve une preuve écrite des promesses de l’Otan de ne pas s’étendre à l’est, Sputnik, le 19 février 2022)

Pour tous ceux qui ont encore un minimum d’honnêteté intellectuelle, la preuve est faite que c’est la Russie qui avait raison et qui est absolument dans son droit. Jens Stoltenberg est définitivement un menteur et l’OTAN est le seul criminel, agresseur arbitraire de la Russie qui ne fait que se défendre. Celui qui ne reconnaît pas cette vérité objective, doit se demander de qui il est le jouet malheureux !

Aujourd’hui les États-Unis colportent à travers le monde ce mensonge qui est grave et particulièrement odieux, par l’intermédiaire de ses médias de propagande, repris en chœur par tous les médias inféodés et décérébrés Européens, que « la Russie est l’agresseur » alors que c’est tout l’inverse qui est vrai, comme le prouve le document historique découvert dans les archives britanniques.

Comme le souligne le Spiegel, il ressort clairement du document signé par les Britanniques, les Américains, les Allemands et les Français, qu’il a été convenu entre tous les signataires que « l’adhésion à l’Otan de candidats d’Europe de l’Est était inacceptable. »

Selon la note soulignée par le Spiegel, le directeur politique du ministère allemand des Affaires étrangères, « Jürgen Chrobog » avait déclaré dans ce document que

« nous avions besoin de nouvelles idées sur la manière d’assurer la sécurité de l’Europe centrale et orientale des pays. Nous avions clairement indiqué lors des négociations 2 plus 4 que nous ne prolongerions pas l’Otan au-delà de l’Elbe (Sic). Nous ne pouvions donc pas proposer l’adhésion à l’OTAN, de la Pologne et des autres ».

Les participants à cette réunion du 6 mars 1991, décidaient de renforcer la stabilité et la sécurité de l’Europe centrale et orientale par des accords bilatéraux avec les pays de la région et dans le cadre de la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe (CSCE).

Depuis, les États-Unis et ses armées d’occupation en Europe nommées OTAN, ont violé tous les traités internationaux, sans arrêt, grâce au mensonge permanent. Monsieur Poutine et sa Diplomatie n’ont rien fait d’autre que de réclamer à ces délinquants le respect du droit international.

En 2014, un agent bien connu de l’OTAN, Dmytro Yarosh, membre d’une organisation néo-nazie, avait organisé le coup d’Etat de la place Maidan à Kiev, armé, financé et appuyé par les Etats Unis. C’est ce même homme qui avait organisé à Marioupol en Ukraine, l’union des organisations néo-nazis européennes avec les djihadistes recyclés pour combattre les Russes en Tchétchénie, en 2007.

Victoria Nuland, la secrétaire d’Etat des USA, s’était rendu en octobre 2021 au Kremlin, pour y menacer les Russes d’écraser leur économie et pour exiger la démission du président russe, Vladimir Poutine !

C’est le complexe de toute-puissance, une pathologie psychotique profonde, qui explique ce genre d’arrogance déplacée. C’est cette même malade qui au nom du peuple américain s’est rendue en Ukraine où elle allait introduire à nouveau Dmytro Yarosh pour l’installer comme conseiller spécial auprès du commandant en chef des armées ukrainiennes.

Depuis les événements du Maidan en 2014, le bataillon nazi Azov, avait été installé au cœur de l’armée ukrainienne pour la contrôler et l’obliger à bombarder et maltraiter les régions du Donbass pro russe. Cette guerre abominable avec ses crimes abominables durait depuis 8 ans et les médias inféodés occidentaux ne s’émouvaient guère du sort infligé aux femmes, aux enfants et aux vieillards du Donbass.

© Agoravox.frL’OTAN n’a jamais cessé de provoquer les Russes en installant chaque jour de plus en plus de matériel de guerre à la porte de la Russie. Mr Poutine prévenait, comme J.F. Kennedy l’avait fait lors de l’affaire de Cuba, qu’il fallait respecter le droit international et les accords signés par les USA eux-mêmes, notamment le 6 mars 1991.

Jusqu’en décembre 2021, la Diplomatie russe envoyait encore une proposition de traité garantissant la paix dans le Donbass, alors que l’armée ukrainienne bombardait toujours plus intensément les populations civiles des Républiques de Donetsk et Lougansk.

La réponse des USA était toujours la même : une volonté acharnée de faire la guerre à la Russie, de la provoquer, de la pousser à bout, en méprisant sa proposition de traité, dont elle ne voulait pas entendre parler !

L’UE et les USA avec l’OTAN ne cesseraient pas de soutenir les néo-nazis au pouvoir à Kiev et les financeraient, les armeraient toujours plus, les pousseraient à faire la guerre aux Russes… pendant que la Russie elle, ne cesserait pas ses efforts diplomatiques durant les 8 ans écoulés…

Tout l’effort de la diplomatie russe n’a fait que réclamer aux occidentaux complices dans le mensonge, de respecter le droit international et les accords signés, en vain… Les USA violent depuis longtemps et tous les jours le droit international et décide seul d’imposer ses lois de domination au reste du monde en appelant cette perversion « décisions de la Communauté Internationale » !

Face à cette perversion, cette surdité de l’Etat décadent américain et sa volonté belliqueuse acharnée, la Russie a été obligée de reconnaître les deux Républiques de Donetsk et de Lougansk, le 21 février 2022 et d’accepter les referendum du peuple du Donbass pour être intégrées dans la Fédération de Russie.

Dès lors que les Républiques de Donetsk et de Lougansk faisaient partie de la Fédération de Russie, il était normal que l’armée Russe vienne au secours des populations martyrisées par le Régime nazi de Kiev à la solde des USA et de l’UE.

Sachant parfaitement que tant qu’un régime nazi se tiendrait à la porte de la Fédération de Russie, il n’y aurait pas de paix durable possible, le Président Poutine décidait de remettre chacun à sa place et ses armées avaient la mission de « dénazifier l’Ukraine », en redonnant la liberté au peuple ukrainien qui allait à nouveau pouvoir refaire des élections libres et remettre à sa tête un président vraiment élu démocratiquement comme l’était le Président Viktor Lanoukovytch, soi-disant renversé par un « élan populaire », à la Place Maidan en 2014, le même élan populaire qui l’avait élu auparavant !

Lorsqu’on découvre aujourd’hui, médusés, qu’une Pénélope Cruz et Cie viennent se planter devant l’ambassade de Russie pour protester bêtement contre « l’invasion de l’Ukraine » par la Russie, on se demande tout d’abord ce qui a bien pu arriver à l’Occident pour qu’il soit devenu si stupide, si ignare, si démuni de réflexion et de bon sens, si perverti par un mensonge récurent devenu une sorte de seconde nature, jusque dans les individus eux-mêmes !

Tous ces idiots utiles viennent offrir leur appui à la propagande de mensonge et pense être là au nom des droits de l’hommes et de la dignité des peuples alors qu’ils ne représentent que la bêtise humaine et l’arriération mentale de tous ces gens qui gobent naïvement le discours falsifié des appareils d’Etats qui, par ailleurs, se moquent éperdument de tous ces naïfs et de ces demeurés bêlant en cœur pour sa cause perverse !

Pourquoi suis-je capable de trouver sans problème les informations objectives qui m’apprennent que ce sont les Russes qui ont raison dans ce dossier et non pas les va-t-en-guerre de l’OTAN, USA/GB/UE, et pourquoi pas ces concitoyens qui s’agitent bêtement devant l’ambassade de Russie, persuadés d’être des quémandeurs de la paix alors qu’ils ne font qu’approuver implicitement les nombreux crimes contre l’humanité infligés aux enfants du Donbass depuis 8 ans ?

Comment la conscience des personnes ne parvient-elle-même plus à sonner l’alerte et à leur ouvrir les yeux sur la réalité qui est à l’opposé du discours de la propagande et des images honteusement manipulées par la perversion des motivations odieuses qui sous-tendent ces comportements totalitaires d’un occident aux abois ?

Toute cette corruption de l’esprit provient des USA et en Europe, on ne fait que reproduire la falsification orchestrée par les USA. Personne ne critique le comportement crapuleux des USA. Personne ne semble se rendre compte qu’on prend ouvertement les Européens pour des pantins manipulables à souhait et qui se font abuser sous tous les plans par leurs soi-disant « alliés de toujours » qui ont été et demeurent leurs pires ennemis de toujours…

Nous savons dès maintenant que l’armée russe n’est pas là pour envahir l’Ukraine, elle est là pour libérer l’Ukraine et redonner au peuple ukrainien la liberté d’élire son président sans être contraint à choisir le candidat de Washington sous la menace des criminels nazis placé à Kiev par les Etats-Unis.

Cette opération militaire de Moscou en Ukraine aura démontré que l’OTAN est en effet en « état de mort cérébrale » et que ses moyens sont largement dépassés en termes de technologie.

L’armée russe a déclenché ce jeudi 24 février 2022, l’une des plus grandes opérations militaires sur le sol européen depuis 1945 !

L’ensemble de l’Ukraine, jusqu’aux confins de la Pologne se trouve maintenant sous un déluge de feu et d’acier.

Des milliers de parachutistes russes ont sauté sur Kharkov et d’autres villes stratégiques d’Ukraine.

Pas un seul drone ou avions de guerre électronique US de l’OTAN n’a pu survoler l’Ukraine, car tous les systèmes électroniques de l’OTAN ont été paralysés juste avant l’opération. Les Russes ont tout balayé en quelques heures.

© Agoravox.fr La Russie possède son système de S-400 avec lequel personne ne peut rivaliser en occident. Elle a ses missiles de croisière hypersoniques qui peuvent frapper de n’importe où sur n’importe quelle cible sans que personne ne puisse les intercepter ni même avoir le temps de quelque riposte que ce soit. Elle a des missiles intercontinentaux suborbitaux. Elle a des torpilles à propulsion nucléaire à portée infinie. Elle a des équipements sophistiqués de guerre électronique qui viennent encore de faire leurs preuves. Elle a des batteries de laser mobiles capables de neutraliser n’importe quel satellite militaire… et bien d’autres armes particulièrement efficaces !

L’occident a obtenu ce qu’il cherchait : une confrontation directe avec la Russie et le résultat a été une déculottée magistrale en un tour de main !

Le comble dans tout cela, c’est que la moindre personne dotée d’un minimum de cervelle savait que les choses seraient ainsi, déjà avant même que quoi que ce soit ne se produise ! Ceux qui sont « responsables » ont-ils une cervelle, ou ne se sentent pas concernés par ce que les peuples seuls devront à nouveau payer ?!

Source : Sott.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.