Tullins/Saint-Quentin-sur-Isère : les gendarmes font feu sur des fuyards

Photo illustration AFP

Une Mercedes, signalée volée aux forces de l’ordre, a été repérée mardi vers 9 heures sur la commune de Vinay. Pris en chasse par les gendarmes de la compagnie de Saint-Marcellin, son conducteur a rejoint la RD 1532 et s’est dirigé vers Grenoble.

Entre temps, des militaires avaient mis en place deux points d’interception mais le fuyard a refusé de s’arrêter, franchissant le premier barrage de force, à la hauteur de Tullins. Un militaire a alors tiré dans les pneus du véhicule sans parvenir à l’atteindre.

L’automobiliste en fuite a donc poursuivi sa route jusqu’au bec de l’Echaillon, sur la commune de Saint-Quentin-sur-Isère, où le deuxième barrage de gendarmerie avait été installé. Là encore, le conducteur est passé en force et un gendarme a fait feu mais, cette fois, il a touché un pneu de la Mercedes, le faisant éclater.

Après avoir roulé plusieurs mètres sur la jante, le conducteur s’est finalement arrêté et lui et l’autre personne qui se trouvait à bord ont pu être interpellés. Personne n’a été blessé.

Source : Le Dauphiné

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.