TRIBUNE. Une soixantaine d’avocats dénoncent les “dérives” dans le traitement judiciaire des “gilets jaunes”

16945311

Deux “gilets jaunes” postés devant le TGI de Valence (Drôme), le 26 décembre 2018. (MAXPPP)
Dans une tribune publiée sur franceinfo, 59 avocats racontent les difficultés majeures qu’ils rencontrent à exercer correctement les droits de la défense dans les dossiers de plusieurs “gilets jaunes”.

Les droits de la défense sont-ils bafoués si on porte un gilet jaune ? Alors que, début janvier, plus de 5 000 personnes ont fait l’objet d’un placement en garde à vue depuis le début du mouvement, donnant lieu à plus de 800 comparutions immédiates, les avocats des “gilets jaunes” se disent inquiets. Dans une tribune publiée, samedi 2 février, sur franceinfo, 59 avocats* mettent en garde contre “les dérives” qu’ils ont pu constater dans le traitement de ces dossiers.

Expulsions et délogements “totalement illicites”, auditions sans présence d’avocats, grande sévérité des peines prononcées… Ces avocats alertent sur d’éventuelles “atteintes aux droits individuels et aux libertés publiques dans notre pays”. Ils s’expriment ici librement.

Notre pays traverse une période de contestation inédite sous la Ve République depuis le 17 novembre 2018. De manière tout aussi inédite, les juridictions, principalement pénales, sont particulièrement sollicitées afin de statuer, dans des conditions

Source : France TV Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *