Seine-Saint-Denis : Interpellé après la découverte de son père, il affirme l’avoir tué et mangé

Macabre découverte pour les policiers de Seine-Saint-Denis ce dimanche 23 octobre 2022.

Les forces de l’ordre s’étaient rendues au domicile d’un nonagénaire, au Blanc-Mesnil, dont la petite fille s’inquiétait de ne plus avoir de nouvelles. Selon les informations du Parisien, n’ayant pas de nouvelles du vieil homme, elle et son père s’étaient rendus à son domicile. Sur place, ils auraient été accueillis par le second fils de la victime, qui aurait refusé de les faire entrer et les aurait menacés avec un couteau.

Comme l’explique le média parisien, il leur aurait également affirmé avoir tué son père puis l’avoir mangé. L’homme est qualifié de bipolaire. La femme décide de faire appel aux forces de l’ordre pour s’assurer que son grand-père va bien. Les policiers vont se rendre immédiatement sur place.

Les fonctionnaires vont interpeller l’homme, âgé d’une soixantaine d’années. Celui-ci n’était pas armé et ne s’est pas opposé à son arrestation. Mais en entrant, les fonctionnaires vont faire la macabre découverte. Une source proche de l’enquête explique, “Il n’y avait pas d’élément permettant d’affirmer qu’il y a eu cannibalisme. Il n’y avait pas de traces visibles en tout cas. Mais il faut attendre l’autopsie pour confirmer ou infirmer ses dires”.

La garde à vue du mis en cause n’a pu avoir lieu en raison de son état de santé. Il a fait l’objet d’une hospitalisation d’office. Une enquête a été ouverte et confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don en cliquant ici !
C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

Source : Actu Forces de l’ordre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.