Seine-et-Marne. Deux lycéens lynchés par une quarantaine de jeunes

photo-d-illustration_4228622_540x270p(Photo d’illustration) (Le Télégramme / FRANCOIS DESTOC)

Deux lycéens ont été lynchés par un groupe d’une quarantaine de jeunes vendredi en fin de journée en Seine-et-Marne. Les victimes pourraient avoir été choisies au hasard. Six des agresseurs ont été placés sous contrôle judiciaire.

Vendredi en fin d’après-midi, deux lycéens de 15 et 16 ans ont été attaqués par un groupe d’une quarantaine de jeunes alors qu’ils descendaient d’un bus à la gare routière de Saint-Mard (Seine-et-Marne). Le plus jeune a eu neuf jours d’Incapacité temporaire de travail (ITT), son ami en a eu trois.

Les agresseurs étaient munis de béquilles, de poings américains, d’armes de poing factices et de bombes de gaz lacrymogène comme le rapporte Le Parisien. Ils sont venus de Crépy-en-Valoise (Oise) en train.

Des victimes choisies au hasard ?

Sept jeunes, dont cinq mineurs, ont été interpellés par les gendarmes et ont été placés en garde à vue. L’un d’eux a été relâché. Les six autres ont été placés sous contrôle judiciaire avec interdiction de séjourner en Seine-et-Marne. Une information judiciaire a été ouverte.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les deux jeunes victimes pourraient avoir été choisies au hasard. « Il y a un phénomène de bandes à Saint-Mard, Longperrier et Dammartin-en-Goële qui traînent au même lycée professionnel Charles-de-Gaulle, à Longperrier. Ça se chauffe sur les réseaux sociaux, il y a un réflexe de territoire », a indiqué un enquêteur au quotidien francilien.

Source : Le Télégramme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.