SCIONZIER : La gendarmerie recherche des propriétaires de bijoux

Des bijoux qui attendent leurs propriétaires légitimes.

En septembre 2015, une brigade de gendarmerie interpellait un habitant de Scionzier pour une infraction. Au cours de la perquisition de son domicile, une boîte contenant les bijoux était découverte.

« Il n’a pas été entendu sur ces bijoux dans le cadre de la procédure initiale, explique l’adjudant Di Blasi, de la brigade de Scionzier. Les objets nous ont été transmis, par nos services. »

Entendu, l’homme déclarait aux gendarmes avoir acheté ces bijoux six mois à un an avant son interpellation (ce qui nous ramène à la période de l’automne 2014 au printemps 2015), à un “jeune gitan au lac de Thyez”.

« Il se doutait bien qu’il s’agissait de bijoux volés, mais il n’a pas résisté à l’envie “de se faire un billet”, poursuit l’adjudant en charge de l’enquête. Il est bien entendu incapable de nous dire d’où viennent ces bijoux et ne connaît pas l’identité de son vendeur. »

Ces bijoux – une bague à cinq pierres, une autre à sept pierres, un pendentif de baptême, des boucles à pierre bleue et un bracelet à mailles fines avec trois anneaux – attendent d’être reconnus. « Nous attirons particulièrement l’attention sur un pendentif de naissance portant la mention “Myriam – 11/08/93” », pointe le gendarme.
Dans le cas où une personne reconnaîtrait ces bijoux, elle est invitée à prendre contact avec l’adjudant Di Blasi de la brigade de Scionzier (adresse mail : bruno.di-blasi@gendarmerie.interieur.gouv.fr.).

Source : Le Dauphiné

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.