Saint-Tropez : les touristes privés de la gendarmerie de Cruchot

La plus célèbre des gendarmeries du cinéma français est toujours en travaux depuis près d’un an, privant les touristes d’une belle photo-souvenir.

 Avant les travaux, les touristes pouvaient ramener de leur visite à Saint-Tropez, un cliché de la légendaire gendarmerie.

Avant les travaux, les touristes pouvaient ramener de leur visite à Saint-Tropez, un cliché de la légendaire gendarmerie. LP

Les touristes de passage à Saint-Tropez doivent se rendre à l’évidence, impossible de se prendre en photo devant la célèbre gendarmerie où officiaient le maréchal des logis-chef Cruchot (Louis de Funès) et l’adjudant Jérôme Gerber (Michel Galabru).

Des palissades entourent le chantier destiné à réhabiliter le bâtiment pour y faire un musée dédié à la gendarmerie et au cinéma tropézien.

L’ancienne gendarmerie subit des transformations importantes, seule la légendaire façade sera conservée. Le public ne pourra reprendre possession des lieux qu’à la fin de l’année si les délais sont respectés. Les travaux de réalisation de ce projet culturel sont estimés à 1,6 millions d’euros.

Chaque année des milliers de touristes profitent de leur passage sur la Côte-d’Azur pour faire un tour par Saint-Tropez. Déçus de ne pas pouvoir être pris en photo devant la légendaire gendarmerie, les touristes pourront toujours se reporter sur d’autres points de vue de la ville varoise tels que les palaces, plages ou monuments.

Source : Le Parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.