Saint-Maixent-L’Ecole Gendarme renversé : le chauffard sera jugé lundi

Le lieu de l'agression, à l'angle des rues Denfert-Rochereau et Goguet.

Le lieu de l’agression, à l’angle des rues Denfert-Rochereau et Goguet.

Le suspect interpellé puis interrogé jeudi soir par les gendarmes de Saint-Maixent-l’Ecole a reconnu au cours de sa garde à vue être le conducteur de la voiture qui a violemment et volontairement renversé un gendarme de Saint-Maixent, peu de temps auparavant, à l’angle des rues Denfert-Rochereau et Goguet.

L’homme âgé de 19 ans et originaire des Deux-Sèvres a été déféré ce samedi à la mi-journée au parquet de Niort et a été présenté dans la foulée à un juge des libertés et de la détention provisoire.

Poursuivi pour des « faits de violence volontaire sur une personne dépositaire de l’autorité publique », entraînant une incapacité temporaire de travail (ITT) de plus de huit jours (le gendarme saint-maixentais a été gravement blessé à la tête, au dos et aux jambes) et déjà connu des services de la gendarmerie pour des faits de vols avec violence, le chauffard, sera présenté au tribunal de Niort en comparution immédiate, ce lundi, à 14 h 30. Lorsqu’il a été interpellé, il était en outre dénué de tout permis de conduire.

Source : Le Courrier de l’Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.