Du sang neuf à la gendarmerie de Coursan

Trois nouveaux gendarmes ont été affectés à la COB de Coursan

C’est bien sur un roulement normal que l’affectation de nouveaux personnel dans une brigade de gendarmerie mais qui a tendance à s’accélérer ces dernières années , la permutation venant s’ ajouter au rythme normal des départs à la retraite ou des affectations pour montée en grade. C’est ainsi que trois nouveaux gendarmes sont arrivés à la Communauté de brigade de Coursan compensant les départs de l’adjudant chef Faure, le chef Roland et le gendarme Fraisse . Bien que arrivés et au travail depuis déjà quelques semaines et au début de l’été pour certains, ils ne sont présentés que à la rentrée car l’été ayant été chaud sur tout les fronts. Honneur et priorité aux dames avec le gendarme Coralie Etrillard qui arrive de la Sarthe , qui a été gendarme adjoint dans le 44 après fait l’école de gendarmerie et qui originaire de Nantes. Le second gendarme Lory Nicolas originaire de Melun ,sort de l’école de Montluçon après avoir affecté la réserve et c’est sa première affectation . Le dernier lui est originaire de la région puisqu’il est Biterrois ,a aussi intégré la réserve avant de faire l’école de Montluçon . Il s’agit de Jeremy Rey qui a intégré la COB en juillet .
Ces trois éléments assez jeunes permettent à la COB et de se rajeunir mais aussi de bénéficier de leur dynamisme et de leur envie de bien faire puisqu’ils sont tous les trois au début de leur carrière. Ils pourront bénéficier des conseils d’un anciens très performent de la brigade de Coursan en la personne de Michel Baute qui est parfaitement intégré dans notre ville depuis 2006 et qui a posé à leur côtés. Le mot de la fin revient au capitaine Boumlil, commandant de la COB qui comporte 40 personnel , interrogé sur la situation actuelle, il est bien sur assez satisfait des ces affectations ; « C’est un bon coup de jeune pour la COB et ils ont étés immédiatement affectés durant la période estivale où leur renfort à été précieux notamment sur le littoral . Les contrôles anti délinquance , globalement en baisse, ont étés nombreux tout comme les contrôles routiers avec un nombre d’accidents qui reste important et j’en profite pour appeler à la vigilance de tous dans l’ensemble de ces domaines »

Source : L’Indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.