Quiberon. Ivre, il tente de fuir les gendarmes en semi-rigide

Le patrouilleur côtier de gendarmerie maritime  (PCGM) Géranium

  • Le patrouilleur côtier de gendarmerie maritime (PCGM) Géranium | PCGM
  • Le patrouilleur côtier de gendarmerie maritime  (PCGM) Géranium
    Le patrouilleur côtier de gendarmerie maritime (PCGM) Géranium | PCGM

Un individu a été interpellé, jeudi 19 septembre, en baie de Quiberon alors qu’il tentait de fuir le patrouilleur de gendarmerie maritime de Lorient. Le pilote était ivre. Son embarcation a été confisquée.

A terre comme en mer, les règles sont les mêmes : on ne pilote pas en état d’ébriété. Un homme originaire de Guérande l’a appris à ses dépens, jeudi dernier.

Alors que le patrouilleur côtier de gendarmerie maritime  (PCGM), Géranium,  était en mission de surveillance en Baie de Quiberon, les militaires ont été alertés d’une altercation entre un pêcheur professionnel et un plaisancier en semi-rigide.

Course-poursuite

Arrivés sur place, les gendarmes ont voulu contrôler l’embarcation. Mais son pilote a alors pris la fuite. Une course-poursuite de 10 minutes a eu lieu avant que l’homme se rende. En état d’ébriété, il a été placé en garde-à-vue sur le patrouilleur, puis transféré à Port Haliguen à Quiberon. Il a ensuite passé sa nuit en cellule de dégrisement à la brigade de gendarmerie de Carnac.

Entendu vendredi, il a été remis en liberté en attendant sa convocation au tribunal de Lorient dans les mois à venir, pour “refus d’obtempérer aux injonctions d’un commandant d’un navire de l’Etat”.

Source : Ouest France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *