Quatre nouvelles interpellations pour le cambriolage de Merck-Saint-Liévin

La gendarmerie a mené une nouvelle vague d’interpellations lundi 30 septembre dans l’affaire du cambriolage de Merck-Saint-Liévin. Ce dernier était intervenu quelques jours après un drame conjugal. Quatre individus ont été interpellés, trois d’entre eux ont été présentés au juge d’instruction. Le 29 août déjà, cinq personnes avaient été arrêtées dans le cadre de cette affaire.

B9721099444Z.1_20191001180419_000+GQAEJG7F1.1-0.pngLa maison du couple mort par balles avait été cambriolée quelques jours plus tard.
Une nouvelle opération de la gendarmerie a été menée lundi 30 septembre au petit matin dans le cadre de l’affaire du cambriolage de la maison où s’est déroulé le drame conjugal de Merck-Saint-Liévin dans la nuit du 11 au 12 août. Un dispositif mené par la brigade de recherche de Saint-Omer, le peloton de sécurité et d’intervention de la gendarmerie,…
Lire la suite : La VDN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.