Prison avec sursis pour la cleptomane qui avait renversé un gendarme

« Heureusement que vous n’avez pas un fourgon, sinon vous auriez littéralement dévalisé les grandes surfaces. » Et la présidente du tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse n’a sans doute pas tort en s’adressant à cette femme de 54 ans qui comparaissait pour des vols à répétition, mais aussi refus d’obtempérer et violences envers un gendarme.

Les 15, 16 et 17 janvier, trois grandes surfaces de Belley et Seynod (74) en ont fait les frais. Les gendarmes retrouveront à son domicile une friteuse, une cafetière, des téléphones portables et fixes, des jeux vidéo, des consoles de jeu, des produits parapharmaceutiques et trois télés.

Le tout pour une valeur de plusieurs milliers d’euros. Le 21 janvier, son interpellation par les gendarmes a été mouvementée puisqu’elle a refusé d’obéir à leur ordre d’arrêter son véhicule et dans sa fuite elle a renversé un gendarme qui a été légèrement blessé.

Souffrant de cleptomanie avérée, mais aussi d’une psychose qui a nécessité plusieurs hospitalisations psychiatriques, la prévenue a été condamnée à 8 mois de prison avec sursis et obligation de soins.

Source : Le Progrès

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.