Près de Caen. Déçu des élections : esclandre devant la gendarmerie

Mécontent du résultat des élections, un automobiliste ivre a provoqué un esclandre devant la gendarmerie d’Évrecy, dimanche 7 mai 2017, vers 21 h 15, près de Caen.

Mécontent du résultat des élections, un automobiliste ivre a provoqué un esclandre devant la gendarmerie d’Évrecy, dimanche 7 mai 2017, vers 21 h 15, près de Caen. | Illustration Ouest-France

Mécontent du résultat des élections, un automobiliste ivre a provoqué un esclandre devant la gendarmerie d’Évrecy (Calvados), dimanche 7 mai 2017, vers 21 h 15, près de Caen.

Dimanche, vers 21 h 15, à Évrecy. Le scrutin présidentiel a livré son verdict. Qui n’a pas eu l’air de plaire à un automobiliste. Le conducteur exprime son mécontentement de façon bruyante devant un endroit plutôt mal choisi : la gendarmerie.

Alertés par son esclandre, les gendarmes le contrôlent. Son alcoolémie dépasse les 2 g/l. Il a été placé en dégrisement.

C’est une mesure qui ne relève pas du président nouvellement élu : mais le déçu des élections risque de perdre son permis.

Source : Ouest France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.