Pour votre considération

consideration11

Depuis le 17 avril 2013, Profession Gendarme s’efforce de rassembler  ici toutes les informations et articles de presse concernant les militaires de la gendarmerie et la gendarmerie elle-même. Il lui arrive de rapporter également quelques faits intéressant les forces de l’ordre et les militaires d’autres armées.

Le 10 juin 2014 ce site est devenu la vitrine de l’Association Professionnelle Gendarmerie (APG).

Profession Gendarme est tenu à jour au mieux de ses possibilités par une équipe de volontaires qui est très réduite et travaille bénévolement au bénéfice de tous.

Le 15 novembre 2014, dans la rubrique « textes règlementaires »nous avons publié entre autres tableaux, le TA 2015 du personnel sous-officier du CSTAGN.

4770 lecteurs sont venus sur notre site consulter ce tableau. Or à notre grande stupeur,  le 27 mars 2015, un sous officier CSTAGN promu sur ce même tableau nous a adressé un émail ainsi rédigé :

« Bonjour, je vous envoi ce message pour vous demander de retirer de vos fichiers la parution des différents TA des militaires d’active. Se sont des décisions nominatives qui ne regarde pas le grand public. Ils paraissent déjà sur gendcom et s’est bien suffisant. La parution de tels fichiers peut nuire à la vie privée ce qui est aujourd’hui inacceptable. Personnellement je suis séparé et je verse une pension alimentaire pour mes enfants mineurs, si mon ex femme a connaissance de ma promotion et demande une revalorisation de la PA, je vous assure que je porte plainte contre vous et vous envoi en plus la facture de la hausse! Merci de faire le nécessaire avant saisie plus.. brutale »

L’intéressé étant parfaitement identifié, nous lui avons fait remarquer les nombreuses fautes d’orthographe présentes dans son texte en lui souhaitant d’être plus inspiré lors de la rédaction d’écrits de service au GC groupement où il travaille.

Nous constatons  également que l’intéressé n’hésite pas à afficher ses craintes de voir la pension alimentaire qu’il verse évoluer en raison de l’augmentation de son indice de solde. Profession Gendarme estime que cette volonté manifeste de s’y soustraire ne grandit pas l’intéressé, bien au contraire. En ce sens nous trouvons cette attitude grossière et vulgaire.

l’Association Professionnelle Gendarmerie  considère ce message injurieux, irréfléchi et indigne de l’uniforme que porte ce sous-officier. Un militaire de la gendarmerie nationale ne menace pas un ancien de la Maison,  même si ce “chantage” n’est pas crédible.

D’autre part,  s’agissant d’informations non classées, la diffusion de ce TA est libre. Ces tableaux sont d’ailleurs régulièrement publiés sur le BOMI du ministère de l’intérieur et librement consultables par tout public.

En tout état de cause le conseil d’administration de l’APG remarque que lors de la rédaction de son message, l’intéressé n’a pas utilisé la moindre formule de courtoisie faisant ainsi la démonstration du peu de considération qu’il porte à ses aînés retraités.

signé : Le Conseil d’administration de l’APG.

 

consideration2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *