Paimpol Gendarmerie : un nouveau chef de brigade

Le lieutenant Alban Chari est le nouveau chef de la brigade de gendarmerie de Paimpol.

Le lieutenant Alban Chari, nouveau chef de la Brigade de Paimpol. -

Le lieutenant Alban Chari, nouveau chef de la Brigade de Paimpol. –

Le 1er août, la Brigade de Gendarmerie Autonome de Paimpol a accueilli son nouveau chef, le lieutenant Alban Chari, 42 ans, dont c’est la première nomination en tant qu’officier, malgré une déjà longue expérience.

Marié et papa de 4 enfants de 5 à 14 ans, le lieutenant Alban Chari est entré à l’école de gendarmerie de Châtellerault en juillet 1999.

Natif de Mayenne, en Mayenne (53) – « et même sur les bords de la Mayenne », sourit-il, il connaît sa première affectation dans l’Escadron de Gendarmerie Mobile de Chambéry (73) en 2000.

« Une excellente impression »

Après 5 années à naviguer et à passer « jusqu’à 270 jours par an loin de chez moi », Alban Chari choisit d’intégrer la Territoriale et obtient une mutation, en tant qu’OPJ (Officier de Police Judiciaire) à Château-du-Loir dans la Sarthe. En 2008, il est muté dans sa ville natale où il reste jusqu’en 2014.

Devenu adjudant-chef, il se voit ensuite confier le commandement de la brigade de Pré-en-Pail (53). Il décide alors de passer le concours d’officier de gendarmerie.

A la sortie de l’école d’officier, il décide de privilégier un choix familial en choisissant Paimpol.

On aime la Bretagne, la mer et la pêche à pied. Et on n’est pas trop loin de la Mayenne. Enfin, j’ai toujours eu envie de passer mon permis bateau.

Le lieutenant Chari s’avoue satisfait de son choix :

Paimpol est une brigade autonome et le travail est plus aisé pour un chef. On est plus efficace. La brigade me fait une excellente impression. Même si je regrette que nous ne soyons que 16 personnes alors que nous devrions être 20.

 

Source : La Presse d’Armor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.