Orée-d’Anjou. Peintures injurieuses devant la gendarmerie et la mairie

Les inscriptions ont été peintes devant la gendarmerie de Champtoceaux et sur la mairie de Liré.

Les inscriptions ont été peintes devant la gendarmerie de Champtoceaux et sur la mairie de Liré. | Google maps

Dimanche 14 août, des inscriptions injurieuses ont été peintes devant la brigade de Champtoceaux et sur les vitres de la mairie de Liré, autre localité de la commune nouvelle d’Orée-d’Anjou. Un homme manifestement perturbé a reconnu en être l’auteur.

Dimanche 14 août, des inscriptions sont peintes devant la brigade de Champtoceaux vers midi et demi.

Dans la même journée, des inscriptions similaires sont retrouvées sur les vitres de la mairie de Liré, autre localité de la commune nouvelle d’Orée-d’Anjou. Ces inscriptions s’apparentent à des dénonciations et arborent même une croix gammée.

Un témoin donne le signalement d’un homme pouvant être l’auteur. Exactement le profil d’une personne convoquée à 14 h le même jour à la gendarmerie pour d’autres faits. Spontanément, il reconnaît être l’auteur des inscriptions.

La perquisition à son domicile permet de découvrir la peinture et le pinceau utilisé, ainsi qu’un enregistrement vidéo qu’il a pris lors de la réalisation des tags. Une procédure judiciaire a été ouverte à l’encontre de cet homme manifestement perturbé, indiquent les gendarmes.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.