Nogent-le-Rotrou Condamnée pour un vol…de merguez

Une Nogentaise, en situation de précarité, a été interpellée par la gendarmerie alors qu’elle venait de voler une barquette de merguez. Elle est condamnée à 423 euros.

Une Nogentaise a été condamnée pour un vol de merguez.
Une Nogentaise a été condamnée pour un vol de merguez.

L’histoire remonte au 22 septembre dernier dans un supermarché de Margon. Alors qu’elle s’apprêtait à payer ses achats à la caisse, une Nogentaise a été interpellée par l’un des surveillants du supermarché. Le motif : elle avait glissé une barquette de merguez dans son sac à main.

Interpellée sur le parking

Même si elle s’acquitte des 1,99 €, prix de la barquette de merguez, la direction appelle quand même la gendarmerie de Nogent-le-Rotrou.

Ce n’est qu’en sortant du magasin, sur le parking, que la personne est une nouvelle fois interpellée mais cette fois-ci par les gendarmes. Prise sur le fait accompli, elle ne peut nier les faits. Elle reconnaît donc le vol.

Un problème en amenant un autre, les gendarmes s’aperçoivent que sa voiture n’est pas assurée, tout comme le contrôle technique qui n’est pas à jour ou la carte grise obsolète.

Déjà condamnée

Au tribunal, cette mère de famille, déjà condamnée pour d’autres vols, évoque la difficile situation dans laquelle elle est avec son mari, en invalidité. Elle est au chômage et a besoin de manger.

Face à l’état de nécessité, demandé par l’avocat de la Nogentaise, les juges écartent la possibilité d’une peine. En revanche, elle est condamnée à 600 euros d’amende dont 500 euros avec sursis pour l’assurance qui n’est pas en règle. S’ajoutent à cela trois contraventions de 25 euros, des frais de justice à 248 euros.

Source : Le Perche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.