Nantua: six mois de prison pour rébellion à la gendarmerie

photo-d-illustration-le-progres-1525413804

Le 29 avril, à Montréal-la-Cluse, les gendarmes avaient contrôlé un automobiliste qui arrêtait des voitures pour quémander de l’essence. Cet homme de 51 ans, sans domicile fixe, avait proféré des insultes en étant conduit à la brigade de Nantua pour une série d’infractions routières. Puis il avait refusé de se soumettre à un prélèvement biologique et la prise d’empreintes avait dégénéré, l’homme levant une main menaçante sur un gendarme.

Véhément lors de son procès devant le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse, lundi, persuadé d’être victime d’un délit de faciès, il a été condamné à six mois de prison. Il a été écroué.

Source : Le Progrès

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.