Nangis Rodéos : un individu interpellé et trois moto-cross saisies

Mercredi, un jeune majeur qui effectuait des rodéos à Nangis a été placé en garde à vue. Il sera jugé pour de nombreuses infranctions au code de la route.

Ces trois motos-cross ont été saisies et détruites (DR) -
Ces trois motos-cross ont été saisies et détruites

Moto-cross, quads et pockets bike. Depuis plusieurs semaines, les habitants de Nangis se plaignaient qu’un petit groupe de jeunes gens de la commune circulaient à vive allure et à toute heure sur des engins non homologués et interdits à la circulation sur la voie publique.

«  Sollicités par la population à plusieurs reprises, les militaires de la brigade de gendarmerie de Nangis d’une part et du peloton de surveillance et d’intervention de Provins d’autre part sont systématiquement intervenus pour faire cesser les troubles causés tant par les nuisances sonores que par les conduites dangereuses de ces individus, régulièrement non porteurs de casques, précise un gendarme. Certains d’entre eux s’étaient même montrés physiquement violents à l’encontre de Nangissiens leur ayant manifesté leur mécontentement. »

Saisies

Aux termes d’une minutieuse enquête recoupant témoignages et constatations, les militaires de la gendarmerie nationale de la brigade de Nangis ont conduit deux opérations qui ont permis de saisir certains des deux-roues motorisés en cause.

Mercredi 29 juin, ils ont interpellé le principal instigateur présumé, un jeune majeur de la commune de Nangis. L’individu a été placé en garde à vue pour mise en danger de la vie d’autrui, refus d’obtempérer et pour de très nombreuses autres infractions au code de la route.

Il sera jugé au tribunal correctionnel de Melun le 27 septembre. Les trois moto-cross saisies ont été détruites sur instruction du procureur de la République de Melun.

Source : La République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.