Lisieux La police et la gendarmerie contrôlent les automobilistes avant les vacances

Jeudi après-midi, la police de Lisieux et la compagnie de gendarmerie réalisaient une opération de contrôle routier en commun. L’objectif étant de sensibiliser les usagers.

Les gendarmes et les policiers de Lisieux ont effectué des contrôles à l’entrée de Lisieux en direction de Bernay jeudi après-midi.
Les gendarmes et les policiers de Lisieux ont effectué des contrôles à l’entrée de Lisieux en direction de Bernay jeudi après-midi.

« La voiture est une arme, être au volant peut conduire à une action néfaste. » Hélène Courcoul-Petot, la sous-préfète de Lisieux, est claire. La prévention avant les départs en vacances est nécessaire. Il faut se rappeler les règles « de bon sens » car la « conjugaison de plusieurs facteurs peut conduire à la catastrophe ».

Avant le départ en vacances, une quinzaine de gendarmes, policiers et motards ont réalisé une opération de contrôle routier conjointe sur le parking proche des Vans Barbot à partir 15 h.

« Au début de l’été, on est conscient qu’il y a une croissance du trafic en agglomération », note le commandant de police Dominique Garcia.

« Il est important d’intensifier notre visibilité sur la voie publique et d’accroître la prévention face aux délits graves, excès de vitesse, consommation d’alcool et de stupéfiants. Mais il ne fait pas relâcher la répression sur les comportements à risque pris par certains automobilistes lors de dépassement, en utilisant le téléphone ou en ne respectant pas les distances de sécurité. »

Défaut d’assurance

D’autant que la sous-préfète regrette un fait réel : un pourcentage de tués plus important dans l’arrondissement qu’ailleurs dans le Calvados. « Malgré les actions de prévention, on possède la moitié des accidents mortels alors que nous représentons que 20 % du territoire calvadosien ! »

Sur la zone police, le nombre de conduite sous l’emprise de l’alcool est de 41 contre 47 à la même époque en 2015. Mais c’est surtout la conduite sans permis qui explose avec un total de 31 contre 26 en 2015.

Il en va de même en ce qui concerne les défauts d’assurance, 53 contre 41 l’an passé à la même époque.

« C’est un fléau qui concerne tout l’arrondissement », annonce la sous-préfète.

En terme d’accidents corporels sur le secteur police, ils sont au nombre de 25 contre 26 l’an passé fin juin, il n’y a eu aucun mort contre deux l’an passé.

La compagnie de gendarmerie de Lisieux compte, elle, 15 accidents depuis janvier dont un mortel, à La Boissière. « Nous dénombrons 21 blessés sur les 15 accidents », note le capitaine de gendarmerie Eric Cérénato.

Les contrôles se sont ensuite poursuivis au rond-point Axe.

Source : Le Pays d’Auge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.