Mortelle collision à Louzy

Les trois occupants de l'utilitaire ont été transportés à l'hôpital de Thouars pour des examens de contrôle. - Les trois occupants de l'utilitaire ont été transportés à l'hôpital de Thouars pour des examens de contrôle.

Les trois occupants de l’utilitaire ont été transportés à l’hôpital de Thouars pour des examens de contrôle.

Un jeune homme de 19 ans a perdu la vie, hier, dans une collision sur la route de Saumur, à Magé. Ses quatre passagers ont été grièvement blessés.

Dimanche tragique, hier après-midi, à Magé (commune de Louzy). Il était 16 h 30, quand un choc frontal entre deux véhicules s’est produit sur la départementale 938, entre Thouars et Saumur. Le conducteur d’une Citroën Xsara, circulant en direction de Saumur, se serait déporté sur la voie de gauche venant percuter une camionnette utilitaire arrivant en face, allant vers Thouars.

« Je n’ai pas compris ce qu’il faisait. Je l’ai vu se déporter », confiait, sous le choc, le conducteur de la camionnette. Lui, sa femme et sa fille, originaires d’Ille-et-Vilaine, n’ont pas été blessés dans l’accident. Ils ont été transportés à l’hôpital de Thouars pour des examens de contrôle.
Le chauffeur de la voiture, un jeune homme de 19 ans originaire de Noyant (Maine-et-Loire), est mort sur les lieux de l’accident. Les pompiers ont dû le désincarcérer. Selon les premiers éléments de l’enquête, il aurait voulu dépasser ou éviter de heurter la voiture qui le précédait.

Quatre blessés graves d’une même famille

Ses quatre passagers, une mère et ses trois enfants, orginaires de Doué-la-Fontaine, ont été grièvement blessés. Dès l’arrivée des secours, la petite fille, âgée de 7 ans a été transportée d’urgence par le Service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR) de Bressuire à l’hôpital de Thouars. Probablement touchée à la rate, elle a été opérée.
Le cadet de la fratrie, âgé de 13 ans, a été héliporté vers l’hôpital de Poitiers en état critique. Son pronostic vital était engagé. La mère de famille, 40 ans, elle aussi sérieusement touchée, et l’ainé de 18 ans ont été transportés à l’hôpital de Thouars.
Une jeune femme, témoin de la scène, a elle aussi été prise en charge par les pompiers. Enceinte de six mois et sous le choc, elle a été transportée à l’hôpital de Saumur.

Un appel à témoin

Une trentaine de sapeurs-pompiers, commandés par le capitaine Christophe Mathé, ont participé aux opérations. Six ambulances des centres de secours de Thouars, Saint-Varent, Les Landes (Cersay – Bouillé-Loretz), Argentonnay et Les Trois-Moutiers étaient mobilisés, ainsi que les SMUR de Thouars, Bressuire, Loudun et Poitiers.
Côté gendarmerie, six militaires, des brigades de Thouars, Saint-Varent et Argentonnay étaient sur place. Ils ont été rejoints par deux motards du peloton motorisé de Bressuire et le capitaine de la compagnie Patrick Papin. Premiers prévenus par les témoins, les policiers du commissariat de Thouars ont participé à la sécurisation des lieux. La route a été déviée jusqu’en début de soirée hier.
La brigade de gendarmerie de Thouars chargée de l’enquête lance un appel à témoin au conducteur de la voiture blanche, que le jeune homme aurait cherché à éviter ou dépasser. S’il a vu quelque chose, il peut se présenter à la gendarmerie de Thouars.

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.