Les gendarmes appaméens en opération à Saint-Jean-du-Falga

Le chien de la gendarmerie à la recherche de stupéfiants./ Photo DDM, M.P.
Le chien de la gendarmerie à la recherche de stupéfiants./ Photo DDM, M.P.

La compagnie de gendarmerie de Pamiers, renforcée par plusieurs militaires venus de Varilhes, a mené une opération anti-délinquance, vendredi, en soirée. Un dispositif de 14 militaires, renforcé par un maître-chien, a été déployé à Saint-Jean-du-Falga pour une série de contrôles portant sur le contrôle de papiers, l’usage ou non d’alcool ou de stupéfiants.

Des contrôles systématiques, conformément à la réquisition de la préfecture. Patrick Bernié, sous-préfet, était présent sur place, en tant que représentant de l’autorité civile : «Je tiens à montrer l’implication de l’État sur le terrain et la détermination sans faille pour faire baisser les accidents de la route, notre première préoccupation en Ariège. Je voulais aussi être associé à la lutte contre la délinquance, en particulier la drogue. Il faut faire en sorte que chaque citoyen puisse prendre la route en paix.»

De son côté, le lieutenant Patrice Verne, en charge du commandement de la communauté de brigades de Pamiers s’explique sur le choix du lieu. «Nous avons choisi cette commune par rapport aux récents faits qui s’y sont déroulés. Nous voulons créer un climat d’insécurité pour les délinquants de droit commun et de la route». Pour se faire, les militaires ont multiplié les procédures. Un défaut, un doute, et le chien est venu renifler la voiture au cas où.

L’opération, réalisée sur deux sites distincts à Saint-Jean-du-Falga, a duré jusqu’à 1 heure du matin. Avec certains automobilistes coopératifs et d’autres plus agacés par cette intervention. Ces derniers, bien souvent pour des faits mineurs.

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.