Montréal d’Aude: il frappe sa compagne et mord un gendarme

Peu avant 20 h, mercredi, la gendarmerie a été alertée pour des violences conjugales commises, dans une habitation de Montréal, rue Tranquille.

À l’arrivée des militaires, la conjointe présentait un énorme hématome sur le front, mais n’a pas souhaité déposer plainte contre son compagnon. Peu importe pour les gendarmes, puisque les faits de violences conjugales sont systématiquement poursuivis par le parquet…

C’est dans ce contexte que le jeune homme violent, âgé de 25 ans et sans emploi, a tenté de s’enfuir lorsque les gendarmes l’ont invité à les suivre à la brigade. Vite rattrapé et maîtrisé, il a alors mordu un gendarme à une main, lui occasionnant deux jours d’ITT.

Sans oublier les outrages, les insultes, les crachas et les dégradations occasionnées sur le véhicule de gendarmerie. “Et tout ça dans un état de lucidité totale”, nous a-t-on indiqués, l’individu n’étant pas ivre.

Placé en garde à vue, le suspect a ensuite été remis en liberté. Il sera jugé ultérieurement devant le tribunal correctionnel de Carcassonne.

Source : L’Indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *