Montpellier : le cambrioleur percute un militaire, est condamné… puis relâché

Les gendarmes ont traqué le suspect jusqu'à la Pergola.

Il avait été mis en fuite par un enfant à Clapiers.

C’est le scénario tant redouté. Le 27 octobre dernier, en milieu de matinée, un individu s’introduit dans une villa à Clapiers dans le but de la cambrioler. Il est mis en fuite par un jeune enfant qui alerte ses parents, occupés à donner le bain à leur bébé. Le monte-en-l’air s’enfuit en emportant un sac de marque et un téléphone portable. L’alerte est donnée. Les gendarmes de Clapiers envoient deux patrouilles sur l’intervention jusqu’à Montpellier, dans le quartier de la Pergola, où le cambrioleur est repéré.

Course-poursuite

Le renfort des policiers et du Psig de Castelnau-le-Lez permettra de découvrir le véhicule volé avec lequel le cambrioleur s’était rendu dans ce domicile clapiérois et dans lequel une partie des objets dérobés sera découverte.

Pour tenter d’arrêter l’individu, les militaires de Clapiers se lancent dans une course- poursuite, toujours dans le secteur de la Pergola. Le suspect n’hésitera pas à percuter violemment un gendarme pour parvenir à s’enfuir. Mais le malfaiteur est identifié, reconnu par plusieurs témoins. Il sera recherché par les enquêteurs jusqu’au 4 novembre dernier, date à laquelle il est arrêté et placé en garde à vue.

Déjà 29 condamnations

Cet homme de 25 ans est très connu des services de la gendarmerie et son casier affiche déjà 29 condamnations. Il venait par ailleurs de sortir de la maison d’arrêt de Villeneuve- lès-Maguelone.

Présenté en comparution immédiate le lendemain de son arrestation, il a reconnu les faits, a été condamné à une année de prison ferme sans mandat de dépôt. Il est donc ressorti libre à l’issue de l’audience.

Source : Midi Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.