Manifestation des pompiers : ils ont obtenu des garanties

Les soldats du feu battent le pavé, ce mardi, pour dénoncer des conditions de travail de plus en plus difficiles.

place-bellecour-les-manifestants-ont-fait-brule-un-pneu-de-camion-avant-de-se-coucher-au-sol-photo-joel-philippon-1543323222Place Bellecour, les manifestants ont fait brûlé un pneu de camion avant de se coucher au sol. Photo Joël PHILIPPON

17 heures

La réunion avec Jean-Yves Sécheresse est terminée. Les pompiers ont obtenu des garanties sur la réouverture des négociations sur chacune de leurs revendications : les effectifs, les salaires et les cycles de travail. Une première réunion devrait avoir lieu dès lundi. Cette annonce a été accueillie avec satisfaction par les pompiers qui se dispersent dans le calme.

Ici l'arrivée de Jean-Yves Secheresse Président du conseil d’administration du service départemental-métropolitaind’incendie et de secours SDMIS sous escorte des CRS à l'état major  du SDMIS pour une rencontre avec les représentants syndicaux des pompiers. Les manifestants sont rue Rabelais devant l'état major du SDIS. Manif pompiers du Rhône à Lyon . Photo Joel PHILIPPON
Ici l’arrivée de Jean-Yves Secheresse Président du conseil d’administration du service départemental-métropolitaind’incendie et de secours SDMIS sous escorte des CRS à l’état major du SDMIS pour une rencontre avec les représentants syndicaux des pompiers. Les manifestants sont rue Rabelais devant l’état major du SDIS. Manif pompiers du Rhône à Lyon . Photo Joel PHILIPPON

15h30
Jean-Yves Sécheresse, président du conseil d’administration du SDMIS, est arrivé rue Rabelais sous protection policière.  Il a été accueilli  sous les sifflets par les pompiers.

15 heures

Les négociations sont au point mort entre les pompiers et la direction mais la tension est pour le moment retombée. La plupart des hommes qui avaient envahi l’état major sont revenus dans la rue, ce qui a permis d’éviter une charge de la police. C’est désormais le président du SDMIS, Jean-Yves Sécheresse, qui est attendu à la table des négociations.

Photo Xavier Breuil
Photo Xavier Breuil

14h: la tension monte d’un cran. Une centaine de manifestants ont envahi les locaux de l’état major. Du mobilier commence à voler depuis le premier étage.

13h45: une délégation de cinq représentants est reçue par le directeur du SDMIS, Serge Delaigue. Devant l’entrée de l’état major, les sapeurs pompiers sont dans l’attente du résultat de cette entrevue. Ils ont enflammé des pneus et palettes.

Lire la suite et Diaporama de 29 Photos : Le Progrès

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.