Lingreville Normandie. Une tonne d’huîtres volée dans la Manche. Un suspect interpellé

Un homme a été interpellé et placé en garde à vue, dimanche 20 décembre 2015, après avoir volé pas loin d’une tonne d’huîtres à Lingreville, près de Coutances (Manche) ! Récit.

Un homme a été interpellé dimanche 20 décembre 2015 pour le vol de près d'une tonne d'huîtres à Lingreville, entre Coutances et Granville (Manche). (Photo Compagnie de gendarmerie de Coutances)
Un homme a été interpellé, dimanche 20 décembre 2015, pour le vol de près d’une tonne d’huîtres à Lingreville, entre Coutances et Granville (Manche). (Photo Compagnie de gendarmerie de Coutances)

Un homme a été interpellé par les gendarmes, dimanche 20 décembre 2015, après le vol de 920 kilos d’huîtres dans des parcs ostréicoles de Lingreville, entre Coutances et Granville (Manche). Une opération de surveillance avait été mise en place, fin novembre, avec la garde républicaine. Des rondes régulières qui ont finalement permis de mettre la main sur ce suspect.

> Lire aussi : En Normandie, la garde républicaine surveille…les huîtres

Une cinquantaine de poches d’huîtres disparaissent

Deux ostréiculteurs du bassin de Lingreville avaient porté plainte à la gendarmerie de Bréhal après les vols d’une cinquantaine de poches d’huîtres au cours de la nuit du samedi 19 au dimanche 20 décembre. Un suspect, domicilié à Lingreville, sera interpellé dans la foulée. Il aurait laissé des indices de son forfait. Une perquisition à son domicile permettra de retrouver le butin : 920 kg d’huîtres de 3e et 4e catégorie qui étaient destinées à la vente au détail, selon les gendarmes.

Jusqu’à 3 ans de prison et 45 000 euros d’amende

« L’homme placé sous le régime d’une garde à vue pendant plus de 36 heures a reconnu les faits », relate une source proche de l’enquête. Il ne s’agirait pas de son coup d’essai. «  Il a été remis en liberté dans l’attente des résultats de l’enquête qui se poursuit, afin de déterminer l’ampleur exacte des vols perpétrés. » L’homme risque jusqu’à trois ans de prison et une amende de 45 000 euros.

Source : Normandie actu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.